Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   1 min. de lecture

Vous n’oseriez même pas imaginer pouvoir vous rendre de Paris à Saint-Germain-en-Laye en 30 minutes alors comment serait-ce possible de faire un Paris – Londres en 34 minutes ? Et pourtant. La technologie aidant, la Chine prévoirait de concevoir un train pouvant atteindre une vitesse de pointe de 600 km/h.

Plus écologique et BEAUCOUP plus rapide, le train du futur pourrait relier Pékin à Shanghai en une demi-heure à peine contre environ 4 heures aujourd’hui.

Le plus grand fabricant de matériel de transport ferroviaire chinois travaille donc actuellement à la conception d’un train à TRES grande vitesse dont la technologie serait basée sur la sustentation magnétique.

La sustentation…? Quésako ? Ce procédé permet aux trains de se déplacer en utilisant les forces magnétiques d’un monorail. En gros, ce train ne serait pas en contact avec les rails, ce qui lui permettrait d’atteindre des vitesses nettement plus élévées qu’un train classique.

Alors imaginons : si ce super-train peut réduire un trajet de 4 heures à seulement une demi-heure, cela veut dire que nous pourrons bientôt être à Milan ou à Francfort en trois quarts d’heure, à Londres ou Amsterdam en une demi-heure, à Bruxelles en un quart d’heure et à Saint-Germain-en-Laye en 3 minutes ?

Incroyable ? Préparez-vous y car c’est pour demain !

En attendant, vous pouvez toujours faire Paris-Londres en train régulier ! 

 

Photo : Monorail! par Stewart Smith / Flickr cc

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous