Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   1 min. de lecture

Pas de grands bouleversements en vue, mais quand même quelques changements qui ne seront peut-être pas sans conséquences sur vos vacances ces trois prochaines années !

Le ministère de l’Éducation nationale a présenté jeudi dernier son projet de calendrier scolaire pour les trois années à venir : 2015-2016, 2016-2017 et 2017-2018. Ouf! de soulagement : les grandes vacances ne seront pas raccourcies au cours des 3 années à venir !

Ce qu’il faut retenir de ce nouveau calendrier

– La rentrée des classes est avancée au 2 septembre.

– Les trois zones scolaires profiteront du pont de l’Ascension, désormais inscrit dans le calendrier des vacances scolaires.

– Les vacances de printemps sont avancées d’une semaine pour tout le monde (comme le souhaitaient les professionnels du tourisme).

Les zones scolaires ont été légèrement modifiées afin de faire coïncider le calendrier scolaire avec le nouveau découpage des régions, mais aussi pour favoriser l’économie du ski dans les zones de montagne.

Le Ministère souhaite à arriver à :

« une meilleure répartition des flux entre les territoires sur toute l’année et, en particulier, un meilleur équilibre des flux vers le massif alpin sur la saison d’hiver ».

Les nouvelles zones scolaires

Découvrez le nouveau zonage de la France, qui vaut pour les vacances d’hiver et de printemps.

zones scolairesSource : www.education.gouv.fr

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


5 réponses à “Nouvelles zones scolaires, nouveau calendrier de vacances

  1. 10% des gens vont au ski :)) 100ù des ministres
    et pourquoi Montpellier ?
    vacances de février après 5 semaines de cours…
    mais 11 semaines entre vacances d’avril et fin juin
    c’était pour cela que cela avait été changé pour équilibrer…

  2. Nos politiciens connaissent-ils la définition exacte du mot « flux » quand on voit que tout le nord exepté Paris partira au même moment en vacance ??? bonjour les « bouchons fluctuants  » drôles de « flux touristiques » ! ! !
    L’objectif que vous annoncez :
    une meilleure répartition des flux entre les territoires sur toute l’année et, en particulier, un meilleur équilibre des flux vers le massif alpin sur la saison d’hiver ».

    Encore des cerveaux de politiciens qui se sont réunis pour rien , des réunionites inutiles pour mettre les Français dans la galère au moment de leurs départs en vacances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous