Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

En France, en Hongrie et en Turquie, découvrez quatre épreuves de natation en eau libre pour les pros et les amateurs. Voyages, paysages et sport au programme. Jetons-nous à l’eau.

 

La traversée du lac d’Annecy : le 15 août

Pourquoi c’est la plus prestigieuse en France ? Il y a plusieurs raisons à cela. Organisée par le Club des Dauphins d’Annecy, elle se déroule chaque année au 15 août, depuis 1931. C’est aussi l’épreuve de natation en eau libre la plus importante en France en termes de participation : 1300 nageurs aguerris l’année dernière, de toutes les régions de France et du monde entier. Et que dire des paysages magnifiques qui lui servent de décor.

Véritable spectacle à ciel ouvert, l’arrivée se fait en espace public (sans droit d’entrée pour les spectateurs) située en bordure des Jardins de l’Europe, à l’arrière de l’Hôtel de Ville, face à l’ile des Cygnes.

Cet évènement comprend 4 épreuves :

  • Le Pass’compétition Eau libre : 500 m
  • La Traversée découverte, d’une longueur : 1000 mètres
  • La Coupe de la Ville d’Annecy : 2400 mètres
  • L’ARENA Cup : 5000 mètres

A noter : toute personne non-licenciée à la Fédération Française de Natation (FFN) doit impérativement présenter un certificat médical.
Plus d’informations : sur le site officiel de l’épreuve.

La traversée entre les Iles de Lérins, à Cannes

Elle se déroule chaque premier dimanche de septembre, dont le dimanche 1er cette année. C’est l’association « Les Amis de l’île Sainte-Marguerite », qui organise cette manifestation populaire chaque année, mais il semble qu’il n’y a pas encore d’informations relatives à la traversée de cette année (si vous disposez d’informations, nous vous serions d’ailleurs reconnaissants de les partager dans les commentaires de cet article).

Espérons qu’elle se déroule cette année encore, car le cadre de ce petit archipel situé dans la baie de Cannes est exceptionnel, avec une vue sublime sur les massifs des Maures et de l’Esterel et sur les Préalpes de Grasse.

  • L’épreuve est longue de 1 500 mètres.

Le lac Balaton en Hongrie

Vous la voyez la grosse tâche bleue sur la carte quelque part au centre de l’Europe ? Il s’agit du Balaton, le plus grand lac d’Europe centrale. Chaque année, environ 10.000 personnes participent à la traversée à la nage au mois de juillet.

C’est donc trop tard pour cette année, mais si la nage en eau libre vous excite et que l’idée de découvrir Budapest et la Hongrie vous plaît, sache que vous y trouverez une ambiance extrêmement conviviale et ouverte à tous, nageurs confirmés ou simples amateurs de sport. Pourquoi ne pas prendre quelques jours de repos ensuite au bord du lac ?

Le Bosphore, une course intercontinentale

Traverser le mythique détroit du Bosphore à la nage, de l’Europe à l’Asie, c’est la grande classe. Vous êtes un bon nageur, une bonne nageuse, et vous avez toujours eu envie de découvrir cette fascinante mégalopole qu’est Istanbul, vous tenez là le prétexte parfait ! La vidéo ci-dessous (sous-titrée en anglais) vous livrera une multitude d’infos utiles pour préparer ce défi, l’an prochain au début du mois de juillet. Il vous reste donc un an pour vous préparer !

Cette année, la légende de la natation « d’eau douce » Michal Phelps a participé à l’épreuve, ça ne rigole pas ! Mais sachez que les 7 km à braver ne sont pas si infaisables, car un fort courant pousse les nageurs dans le dos.

Si vous êtes un fanatique de natation en eau libre, alors vous avez déjà sans doute entendu parler des multiples épreuves qui se déroulent dans la baie de San Francisco. Vos témoignages sont les bienvenus !

Crédit photo : Kovács Tibor, styeb / Flickr cc.

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


2 réponses à “Natation en eau libre : une autre façon de voyager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous