Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   2 min. de lecture

La ville du péché attire toujours autant, mais de plus en plus jeune. La presse américaine se délecte de l’histoire d’un jeune garçon de 9 ans qui est parvenu à embarquer dans un avion effectuant la liaison Minneapolis-Las Vegas, seul et sans billet, et s’interroge : comment diable est-il possible de déjouer si facilement la sécurité d’un aéroport ?

L’affaire a été révélée dimanche par les autorités du Minnesota, un peu embarrassées. On ne connaît pas les raisons exactes qui ont poussées un jeune américain à embarquer clandestinement pour Las Vegas jeudi dernier. Peut-être trouvait-il sa vie trop monotone à Minneapolis, dans le Minnesota. Peut-être qu’il avait été tenté par la lecture de notre blog présentant les mille et une façons de se marier à Las Vegas ou encore ce club qui sent la poudre, le Machine Guns Vegas.

Pat Hogan, porte-parole de l’aéroport de Minneapolis revient partiellement sur les faits :

« Il a commandé un repas et l’a mangé, puis il a dit aux serveurs qu’il devait aller aux toilettes. Alors, il a laissé le sac, il a quitté le restaurant et n’est jamais revenu pour payer. On ne sait vraiment pas pourquoi il allait à Las Vegas. »

Le jeune fraudeur a été découvert seulement au cours du vol et a été intercepté par la police dès son arrivée à destination. Tout cela sera sans conséquences pour lui. Mais l’affaire provoque des remous : les aéroports sont-ils aussi sûrs qu’on veut bien le dire ?

« Malgré les nombreux points de contrôle et les agents de sécurité, l’aéroport international de Minneapolis/St. Paul a annoncé qu’un enfant de 9 ans a été capable de se faufiler à travers la sécurité pour embarquer sur le vol Delta 1651 pour Las Vegas. »

enfant à l'aéroport

La sécurité s’est extrêmement renforcée dans les aéroports ces dernières années, en raison notamment de l’électrochoc des attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis. L’utilisation de scanners corporels est par exemple en train de se généraliser. Pourtant, chacun le sait, le secret, c’est la simplicité. Un simple gamin plein de volonté et avec un peu d’astuce peut donc déjouer la vigilance du personnel de sécurité.

Sur CNN, un expert en sécurité a estimé que cet incident est « très inquiétant » :

« Depuis le 11 septembre, les mesures prises assurent notre sécurité. Mais il existe encore des failles, et c’en est un parfait exemple. »

Ce n’est pas la première histoire du genre qui défraie la chronique. Souvenez-vous, il était une fois deux petits Irlandais…

Vous avez déjà été à Vegas ? Voici une scène extraite du film « Les infidèles », sur une musique de The Shoes, « Time to dance ».

Photos : Bukowsky18, Josh Hallett, USDS

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous