Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

Suite aux intempéries ayant eu lieu dans la région de Cuzco, le Machu Picchu est fermé aux visiteurs pour une durée indéterminée. Certes, la cité Inca est la visite incontournable de tout voyage au Pérou. Mais ne soyez pas trop déçu si vous aviez prévu de partir au Pérou en février : la région de Cuzco regorge d’autres sites incas dignes d’intérêt, toujours ouverts aux visiteurs et constituant de très belles alternatives au Machu Picchu.

Découvrir Choquequirao, l’autre Machu Picchu

C’est désormais un secret de polichinelle : il existe un deuxième Machu Picchu, moins fréquenté et tout aussi intéressant en termes historiques. Il y a fort à parier que la fermeture temporaire du Machu Picchu devrait faire venir les visiteurs vers cette cité inca située au Sud de Cuzco et la populariser pour longtemps.

Choquequirao présente les mêmes caractéristiques que le Machu Picchu : elle est située à environ 3000 m d’altitude, sa configuration est typique de la civilisation inca (temple, terrasses, acqueducs) et son architecture similaire. Cette cité est cependant moins accessible que le Machu Picchu : il faut se rendre à Cachora en bus -l’Aguas Calientes de Choquequirao, en moins aseptisée- puis rejoindre un trek de 30 km tout en grimpette ou bien une randonnée à cheval.

Choquequirao se mérite donc plus que le Machu Picchu, mais vous promet une expérience tout aussi époustouflante. Pour en savoir plus : récit de voyage sur Wikitravel et diaporama sur le site du New York Times.

Choquequirao, Pérou
Choquequirao est située à environ 40 km de Cuzco et présente des caractéristiques similaires au Machu Picchu. Photo : cc Roublicek/Flickr

Flâner à Cuzco, la capitale de l’empire inca

Passez plus de temps que prévu à Cuzco : l’ancienne capitale inca est dans sa version moderne une ville chaleureuse et accueillante, regorgeant de ruelles pavées, de marchés, de restos sympas et de merveilles historiques. Il y fait bon vivre et on peut y rester largement une semaine sans s’ennuyer.

Cuzco est belle, c’est un fait. La vue de ses toits oranges entourées de collines ombragées, que l’on admirera après avoir grimpé les escaliers pavés de la ville, est presque émouvante. On ressent vraiment cette impression d’être au « nombril du monde » (Cuzco signifie nombril en quechua), tant la ville porte les traces de son passé de ville capitale et prospère. À partir de la plaza de Armas, remontez les rues perpendiculaires pour découvrir le quartier de San Blas. Entre autres, à Cuzco, vous pouvez vous faire fabriquer une ceinture en cuir par un artisan local, flâner sur les nombreux marchés de la ville à la recherche du plus beau bonnet inca et vous essayer au cuy (cochon d’Inde cuisiné) si le cœur (ou plutôt l’estomac…) vous en dit !

Cusco, Pérou
L’ancienne capitale de l’empire inca, entre histoire et modernité. Photo : cc Yogma/Flickr

Faire le marché quechua à Písac

Le marché de Písac, à 32 km de Cuzco, compte parmi l’un des plus beaux de la région. Il se tient les mardis, jeudis et dimanches, le dimanche étant le meilleur jour. Maïs de toutes les couleurs, fleurs, fromages péruviens (qui rappellent étrangement notre reblochon), herbes en tout genre, boulangers de tradition… Quelques stands de souvenirs nous rappellent qu’il s’agit bien d’un haut lieu du tourisme dans la région de Cuzco, mais ce marché a gardé toute son authenticité et est une visite incontournable.

Písac est aussi célèbres pour son site inca composé de terrasses magnifiques. Situé à flanc de montagne, ce site promet une balade ludique entre couloirs étroits et escaliers escarpés.

Marché Pisac
Profusion de couleurs sur les marchés de la vallée Sacrée. Photo : cc chanycrystal/Flickr

Pour en savoir plus sur la situation actuelle au Machu Picchu, rendez-vous sur les conseils aux voyageurs du ministère des Affaires étrangères.

Pour découvrir d’autres destinations, consultez notre rubrique Idées de voyages. N’hésitez pas à enrichir cet article avec vos idées d’alternatives à la visite du Machu Picchu, dans la Vallée Sacrée !

Sacsayhuamán

Choquequirao


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Réponse à “Machu Picchu fermé : que faire dans la région de Cuzco ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous