air-canada-portes
| Fil d'actualités Par

L’heure d’arrivée d’un vol jugé à l’ouverture des portes

Selon une décision de la Cour européenne de justice rendue la semaine dernière, l’heure d’arrivée d’un vol est déterminé par l’ouverture des portes et non par l’heure à laquelle il atterrit. Un renforcement des droits du passager en cas de retard.

Votre dernier vol pour Barcelone est arrivé avec du retard ? Vous souhaitez vous faire rembourser et vous voulez connaitre vos droits ? Sachez en tout cas qu’une décision de justice rendue par la Cour européenne il y a quelques jours à Luxembourg renforce la législation en faveur des passagers.

L’heure d’arrivée d’un vol n’est pas déterminé par l’heure où l’appareil se pose sur la piste mais bien par l’heure à laquelle les portes s’ouvrent pour vous laisser descendre de l’avion. Ces quelques minutes peuvent faire la différence au moment de savoir si le retard est supérieur à 3 heures et vous donne donc droit à une indemnisation.

Photo : caribb / Flickr cc.

3 réactions

  • PhilippeDanielou Répondre

    Vol British Airways opéré par Américan Airlines Paris/Denver avec escale à Dallas. Les deux bordereaux d’embarquement sont remis à Roissy. À Dallas on nous refuse l’embarquement au motif qu.il y aurait un problème au niveau du logiciel de réservation de British Airways et on nous redirige sur Phœnix pour en définitive arriver à Denver avec plus de 4 heures de retard (2h du matin dans un aéroport désert ) Pas facile à entrer dans les cases à compléter pour faire intervenir une officine spécialisée dans les procédures de recouvrement d’indemnités. Puis-je espérer une indemnisation, et quel organisme réactif contacter pour m’éviter des démarches que j’imagine compliquées, ..ou directement un avocat dans la mesure où je bénéficie d’une assistance juridique ? 

  • Jean-Michel Candela Répondre

    Encore faut-il que les compagnies respectent ce règlement. Après être resté 40 minutes bloqué dans un avion qui avait déjà 2h30 de retard, la compagnie a été intransigeante et n’a rien voulu savoir. J’ai envoyé des courriers, appelé, relancé, etc…et rien. Je suis passé par un organisme que j’ai découvert par hasard, refund.me, qui a fait la demande d’indemnisation auprès de cette compagnie. Et avec cet organisme, ils ont apparemment cédé dans le cas où il m’a été dédommagé 400 euros après 8 mois de bataille (6 mois seul et 2 mois avec l’aide de l’organisme refund.me). C’est honteux de payer (cher) pour un vol et de devoir passer par ce genre d’incident désagréable.