Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   18 min. de lecture

On tombe si vite amoureux du climat méditerranéen, des couleurs et des saveurs typiquement grecques. Que ce soit votre premier ou votre dixième voyage en Grèce, la question est toujours la même : quelle île grecque choisir ? La Grèce compte en tout 6000 îles et 200 d’entre-elles sont habitées. Alors, quelle sera la meilleure île pour vos prochaines vacances ?
Nous vous avons préparé un guide complet avec les plus belles îles grecques, nos coups de cœur, les îles les plus connues, mais aussi les îles grecques peu fréquentées.

Les îles grecques des Cyclades

Les îles que l’on appelle les Cyclades sont les plus connues et souvent surnommées les plus belles îles grecques pour leurs paysages de cartes postales. Leurs montagnes arides parsemées de villages blancs et leurs plages dorées ont fait leur réputation. Certaines îles sont aujourd’hui victimes de leur succès, alors que d’autres conservent encore le calme et la tranquillité de la vie insulaire. 

Les îles incontournables (et touristiques)

Santorin

Santorin est reconnaissable par sa crête circulaire sur laquelle s’accrochent des villages traditionnels peints de blanc. L’île n’est autre qu’un volcan éteint et partiellement enseveli sous la mer. Après avoir profité du coucher de soleil le plus photogénique de Grèce, vous pourrez partir en excursion sur les petites îles au centre de la Caldeira : Néa Kameni et Palea Kameni. Les roches noires vous offriront un paysage étonnant et une baignade dans les sources d’eaux chaudes thermales.

plus belles iles grecques santorin

Mykonos

Mykonos est l’île grecque la plus tendance de la saison estivale. Elle attire la jet-set grecque et étrangère dans ses clubs et soirées. On est loin de l’ambiance authentique des petits villages grecs, mais si vous venez pour faire la fête, vous ne serez pas déçu(e). Même chose côté plages : il y en a pour tous les goûts. En été comme en hors-saison, vous pouvez visiter le quartier de la Petite-Venise, aller admirer les anciens moulins à vents au coucher du soleil, et vous promener dans une autre petite ville, Ano Mera.

belle ile grecque mykonos

 

Nos coups de cœur dans les Cyclades

Milos

La cité antique de Milos a une histoire passionnante, notamment à propos de la statue de la Vénus de Milo. Sur cette grande île, vous trouverez de nombreuses plages au charme typiquement grec, ainsi que leurs villages de pêcheurs. On retient souvent Milos pour sa plage de Sarakiniko, qui est entourée d’un paysage de roches claires semblant provenir d’une autre planète. Même après avoir vu ce paysage hors du commun, il vous reste encore beaucoup de choses à voir à Milos, puisque l’île compte de nombreux villages et des paysages volcaniques très variés. 

ile grecque Milos

Ios

L’île du tombeau du célèbre auteur de l’Iliade et de l’Odyssée est aussi un endroit idéal pour découvrir le charme authentique de la Grèce. L’ambiance est au rendez-vous pour des vacances festives en été. Si vous visitez Ios au printemps ou à l’automne, vous profiterez d’un séjour à la fois riche et relaxant. Après avoir visité la plage incontournable de Manganari, vous aurez envie de découvrir des plages plus sauvages comme celles de Loretzena, Plakoto ou Psathi. Pour les sports nautiques, on se retrouve plutôt sur la plage de Mylopotas. Pour vous plonger dans l’histoire de la Grèce, allez voir du côté du site archéologique de Skarkos, ou encore du château byzantin de Paleokastro. Enfin, rien que pour sa vue, le théâtre Odysseas Elytis est à ne pas manquer. Si vous passez en été, vous aurez peut-être la chance d’assister à un spectacle ou un concert à ciel ouvert.

Ios ile grecque

Amorgos

Amorgos est l’île coup-de-cœur des randonneurs. Ses sentiers historiques bordés de pierres vous mèneront vers les plus beaux points de vue sur la mer. Certains viennent aussi pour découvrir les sites de tournage du Grand-Bleu. Par exemple, le spectaculaire monastère blanc construit à flanc de falaise : Panagia Hozoviotissa. Au sud de l’île, avant d’atteindre la plage de Kalotaritissa, vous découvrirez aussi la scène du bateau échoué sur une crique. Pour vous reposer, trouvez un coin ombragé sur la plage d’Aegiali, la plus longue plage de sable de l’île.

Amorgos plus belles iles grecques

  • Les autres îles des Cyclades sont : Andros, Anafi, Antiparos, Delos, Donoussa, Folegandros,Iraklia, Kimolos, Kythnos, Kea, Koufounisia, Naxos, Paros, Schinoussa, Serifos, Sifnos, Sikinos, Syros et Tinos.

  • Exemple d’itinéraire pour visiter les Cyclades

Pour construire votre itinéraire dans les Cyclades, nous vous conseillons de prévoir au minimum deux à trois jours sur chaque île. Pour un séjour plus relaxant, n’hésitez pas à rester une semaine entière sur une seule île pour pouvoir en apprécier toutes les facettes. 

  • Comment se rendre dans les Cyclades ? 

Prenez un vol pour Athènes, puis rejoignez le port du Pirée ou de Rafina en bus ou en taxi. Consultez les horaires de ferry, en ligne ou pr téléphone, pour pouvoir vous rendre sur l’île de votre choix. La réservation du trajet en ferry peut se faire en ligne ou auprès des agences présentes sur le port. Voici quelques exemples de sites pour la réservation en ligne: Ferriesingreece et Ferryhopper. Une autre option consiste à atterrir directement sur une des îles possédant un aéroport. C’est le cas de Mykonos, Naxos, Paros, Milos, Santorin et Syros. Il est ensuite facile de circuler entre les différentes îles en bateau rapide ou en ferry.

Les îles Ioniennes

Les îles ioniennes sont un groupe d’îles situées à l’ouest de la Grèce, dans la partie sud de la mer ionienne, entre la Grèce et l’Italie. Au pied de leurs montagnes verdoyantes, les îles principales abritent quelques-unes des plus belles plages de Grèce !

Les îles incontournables (et touristiques)

Céphalonie

Céphalonie est la plus grande des îles Ioniennes. Ses montagnes rencontrent la mer sur des plages spectaculaires, comme la plage de Myrtos ou encore celle de Petani. Ces mêmes montagnes sont percées de grottes et de passages souterrains engloutis sous l’île. Pour découvrir le visage caché de cette île, organisez une visite au lac souterrain de la grotte de Melissani. La grotte de Drogarati, qui accueille parfois des concerts, vaut également le coup d’œil. Laissez-vous charmer par les villages de pêcheurs, comme Assos et Fiskardo. Continuez votre promenade sur le pont de Bosset, une construction peu commune sur les îles grecques. Si vous aimez la randonnée, le Mont Ainos et son parc national vous proposent cinq sentiers balisés qui vous emmèneront à la rencontre des chevaux semi-sauvages de l’île. 

ile grecque Céphalonie

Corfou

Corfou est, elle aussi, une grande île : idéale pour varier les plaisirs entre la plage, la montagne et les visites de sites antiques. La vieille ville de Corfou est classée au patrimoine de l’UNESCO. Son architecture témoigne du passage des Vénitiens, des Français et des Anglais. Les plages incontournables de Corfou sont Paleokastrítsa et Canal d’Amour. Elles sont, évidemment, victimes de leur succès pendant les vacances d’été. Pour prendre de la hauteur, aventurez-vous sur le mont Pantokrator. En chemin, arrêtez-vous dans le plus ancien village de l’île, le Vieux Perithia.

ile grecque Corfou

Zante (Zakynthos)

C’est ici que se trouve la plus belle plage de Grèce, la plage de Navágio, également nommée la baie du naufrage. Cette plage entourée de falaises n’est accessible qu’en bateau, mais cela n’empêche pas les touristes d’affluer en très grand nombre. Les autres plages et les criques de Zante sont particulièrement belles. Pour aller vous baigner, choisissez par exemple la plage de Gerakas, Porto Limnionas ou encore la plage de Xigia qui contient des sources chaudes de soufre. Zante est aussi le plus important lieu de ponte des tortues Caouannes en Méditerranée. Vous pourrez les observer en faisant de la plongée ou lors d’une excursion en bateau à fond de verre. Par endroits, les falaises de l’île sont percées de grottes, à découvrir en bateau. 

plus belles iles grecques zante zakynthos

 

Nos coups de cœur dans les îles Ioniennes

Paxos et Antipaxos

Si c’est le calme et l’authenticité que vous recherchez, loin des plages bondées, vous trouverez votre bonheur sur les îles moins fréquentées de Paxos et Antipaxos. Paxos est une petite île couverte d’oliviers qui se parcourt aussi bien à pied qu’à vélo. Sa voisine, Antipaxos, n’est pas habitée, car c’est une réserve naturelle. Ces îles sont remarquables pour la couleur de l’eau qui baigne leurs plages. Elles sont idéales pour venir se reposer, prendre le temps de profiter de la beauté du lieu, manger dans une taverne et observer la vie tranquille du petit port. 

ile grecque Paxos

  • Les autres îles ioniennes sont : Ithaque, Leucade (Lefkada), Paxos, Cythère (Kythira). 
  • Exemple d’itinéraire pour visiter les îles ioniennes

Corfou et Zante sont de très grandes îles sur lesquelles il serait dommage de passer moins d’une semaine. Cela dit, vous pouvez passer par Corfou pour aller passer quelques jours à Paxos et Antipaxos. De la même manière, depuis Zante, vous pouvez partir à la découverte des îles voisines, Ithaque et Leucade. 

  • Comment aller dans les îles ioniennes ?

Les plus grandes îles ioniennes possèdent un aéroport : Corfou, Céphalonie et Zante. Sinon, ces îles sont accessibles en bateau depuis le continent grec (depuis Igoumenitsa, Patras, Kyllini ou Astakos).

Les îles proches d’Athène : les îles Saroniques

Un petit groupe d’îles se trouve dans le golfe Saronique, et sont très facilement accessibles depuis la capitale Grecque.

Salamine

Si vous séjournez à Athènes et que vous n’avez pas beaucoup de temps pour vous aventurer plus loin, Salamine est l’île la plus facile d’accès, à seulement une heure d’Athènes. Vous pourrez aller vous baigner dans une eau cristalline et visiter quelques théâtres antiques et sites archéologiques. L’île est à éviter pendant les mois d’été, car elle est complètement saturée par le tourisme. 

ile proche athènes Salamine

Egine et Agistri

Ces deux îles sont bien connues des athéniens, qui viennent y prendre un bol d’air marin, le temps d’un week-end. L’île d’Egine est très familiale, son port principal est animé et coloré. Arrêtez-vous dans l’une de ses tavernes pour manger un plat typiquement grec. Lors de votre visite, ne manquez pas le temple d’Aphaïa et le site archéologique de Kolona.

Agistri, quant à elle, est l’île des amoureux de la nature et des promenades entre les pins à la recherche d’une crique sauvage. Pour profiter de ces deux îles, nous vous recommandons de passer environ deux jours à Egine, en organisant une sortie à la journée à Agistri. 

Egine ile grecque

Poros

À mi-chemin entre Athènes, Hydra et Spetses, arrêtez-vous à Poros, le temps d’une promenade et d’un petit repas sur le port. La particularité du port de Poros est la partie haute de la ville, depuis laquelle on peut admirer le bras de mer qui sépare l’île du continent et du village de Galatas, juste en face. Vous trouverez très facilement la tranquillité en vous éloignant du port : peu de touristes s’aventurent dans la partie centrale et boisée de l’île, parfaite pour la randonnée. 

ile grecque Poros

Hydra

Il n’y a pas de véhicules à moteur sur la petite île d’Hydra, l’île se découvre à pied ! Hydra est une île élégante et bohème, sur laquelle on trouve de grandes maisons d’armateurs. Une des attractions touristiques consiste à utiliser des ânes pour se déplacer et transporter les bagages. Nous n’en ferons pas la publicité ici, car nous pensons qu’il est important de ne pas contribuer à l’exploitation des animaux sur les sites touristiques. Quoi de plus apaisant que de parcourir le plus beau port de la Méditerranée au rythme de vos pas ? Partez en balade sur le reste de l’île en faisant des pauses baignade sur les très nombreuses criques que vous rencontrerez en chemin. La plus belle randonnée de l’île vous emmène au monastère du Profitis Ilias, et même jusqu’au mont Eros. À vous le magnifique coucher de soleil sur le point culminant de l’île. 

plus belles iles grecques hydra, idra

Spetses

Spetses est, elle aussi, une île élégante et sympathique, qui se visite à vélo ou en deux-roues. On l’appelle aussi l’île aux Jasmins. Si vous visitez l’île en septembre, ne manquez pas le festival Armata, qui célèbre une défaite turque lors d’une bataille navale en 1822. À cette occasion, des bateaux anciens font des démonstrations dans le port.

ile grecque spetses

  • Exemple d’itinéraire pour visiter les îles Saroniques

En partant d’Athènes, prévoir deux à trois jours pour voir Egine, Agistri et Poros. Pour profiter de toutes les îles, vous pouvez par exemple prévoir une semaine et vous promener d’île en île. 

  • Comment aller dans les îles ioniennes ? 

Depuis Athènes, rejoignez le port du Pirée en 20 minutes en voiture ou en train. Vous pourrez ensuite rejoindre Egine en ferry en 40 minutes, Poros en 1h et Hydra en 1h40. Il est possible de réserver ses billets pour le ferry en ligne ou alors directement auprès des agences présentes sur le port. Diverses compagnies de ferry proposent des trajets plusieurs fois par jour. La durée et le prix du trajet peuvent varier selon le ferry choisi.

Les îles face à Turquie : les îles du Dodécanèse

Les îles du Dodécanèse sont situées le long des côtes turques. Certaines d’entre elles sont très célèbres auprès des amateurs de vacances type Club Med ou all-inclusive.

Les îles incontournables, mais très touristiques

Rhodes

Rhodes fait sans doute partie des plus belles îles grecques. Il faut dire que sa réputation est bien méritée, puisqu’elle possède les plages et les sites historiques parmi les plus remarquables de Grèce. Pour commencer en beauté, sa Vieille Ville est classée au patrimoine de l’UNESCO. En vous promenant dans cette ville fortifiée, vous trouverez des bâtiments de l’époque hellénistique, ottomane byzantine et italienne. Ne manquez pas le quartier Collacchio,  le Palais du Grand Maître, la Rue et l’Hôpital des Chevaliers. Ne soyez pas surpris si vous rencontrez aussi des mosquées sur votre chemin, elles font partie de l’héritage de l’île.

Après la ville, le paysage incontournable de Rhodes est celui du village blanc de Lindos. Derrière lui, se dresse une falaise sur laquelle on visite l’acropole de Lindos. La plage de sable de lindos s’étend plus bas pour votre repos bien mérité. Du côté de la station balnéaire de Faliraki, vous pouvez profiter du parc aquatique le jour et faire la fête la nuit. Si vous cherchez plutôt un havre de paix, rendez-vous dans la vallée des papillons, un lieu ombragé où l’on peut observer la délicatesse des somptueux insectes. 

rhodes plus belles iles grecques

Kos

Au large de Bodrum, Mastihari, Marmari ou encore Kefalos font concurrence aux grandes stations balnéaires turques. Ici aussi, on peut faire la fête, aller au parc aquatique et se baigner sur des plages paradisiaques. Ne manquez pas les plages de Paradise Beach, Karnayo, Agios Stefanos et Tigkaki et Camel. Si vous cherchez la tranquillité, il faudra par contre chercher des plages plus difficiles d’accès. Les randonneurs trouveront leur bonheur entre les vignes et les oliviers, du côté du Mont Dikeos. La forteresse de Neratzia qui protège le port vaut le coup d’œil, ainsi que le site d’Asklepieion, berceau historique de la médecine. Le village d’Antimachia est intéressant à visiter puisqu’il possède aussi un moulin, un musée et un château.

Ile grecque Kos

 

Nos coups de cœur dans le Dodécanèse

Symi 

Symi vous charmera dès votre arrivée dans son port, avec ses maisons colorées accrochées à la falaise. Leur style vénitien diffère des maisons blanches des autres îles et donne un cachet particulier à cette île. Empruntez la « Kali Strada », entourée de belles villas aux portes en bois pour rejoindre la vieille ville de Chorio. Ce chemin vous emmènera vers la ville haute, plus calme et aussi idéale pour trouver une taverne ou un logement de vacances. Partez ensuite explorer les plages, qui sont souvent plus facilement accessibles par bateau que par la terre. L’île a d’ailleurs la particularité de proposer de nombreux bateaux-taxis pour un simple trajet ou une excursion à la journée. Agios Georgios Dysalonas est une plage magnifique, uniquement accessible par bateau et sans installations. Si vous n’avez pas le pied marin, utilisez les sentiers de randonnée pour accéder aux plages et profiter d’une baignade bien méritée. La baie abritée de Pedi, un ancien village de pêcheurs, est un lieu idéal pour séjourner et être entouré des plages de Agia Marina ou Agios Nikolaos. À l’autre extrémité de l’île, ne manquez pas de visiter le Monastère Panormitis, construit au bord de l’eau.

ile grecque symi

Nisyros

Nisyros fait le bonheur des voyageurs qui aiment s’aventurer hors des sentiers battus et randonner dans un cadre préservé. Le seul endroit vraiment très fréquenté est la zone du cratère de Stéfanos et son paysage lunaire qui fait toute la particularité de l’île. De nombreux touristes y viennent depuis Kos, en excursion à la journée. À défaut d’avoir de nombreuses plages, Nisyros possède quelques plages de sable noir qui sortent de l’ordinaire. C’est le cas, par exemple, de Pachia Ammos. L’île doit aussi son charme mystérieux au monastère fortifié de Panagia Spiliani, qui abrite une icône de la Vierge que les Grecs considèrent miraculeuse. Ce monastère est accolé aux vestiges du château qui domine la ville depuis le passage des chevaliers de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem. Prenez quelques jours pour vous imprégner de l’ambiance unique de cette île, sillonner ses chemins, en profitant des villages traditionnels et des tavernes. 

ile grecque Nisyros

  • Les autres îles du Dodécanèse sont : Astypaléa, Kalimnos, Karpathos, Kassos, Kastelorizo, Leros, Patmos, Tilos.
  • Exemple d’itinéraire pour visiter les îles du Dodécanèses

Rhodes est suffisamment grande pour y passer une semaine, en incluant une sortie à la journée ou 2 jours à Symi qui se situe à 50 minutes de Rhodes. Autre option : ne rester que quelques jours à Rhodes puis partir pour Kos, en passant par Nisyros et éventuellement Tilos. 

  • Comment aller dans les îles du Dodécanèse ?

L’aéroport de Rhodes est le plus souvent la porte d’entrée pour arriver sur les îles du Dodécanèse. Les îles de Kos, Kassos et Leros ont aussi un aéroport. Les îles sont ensuite reliées par de nombreuses lignes de ferry. Il est possible de venir en bateau depuis Athènes, mais il faut compter une douzaine d’heures pour faire la traversée.

Les îles de l’Égée du Nord

Proches des côtes turques, les îles de l’Égée du nord se trouvent au nord des îles du Dodécanèse. Moins connues que leurs voisines, elles ont conservé toute leur authenticité. 

Chios

À Chios, découvrez la tradition originale de la récolte du mastic, la résine d’un arbre utilisée, entre autres, pour parfumer une délicieuse liqueur. Alliez la promenade et la dégustation en visitant les villages de la Mastihohoria, c’est le nom donné à l’ensemble des villages produisant le mastic. Pyrgi, Mesta, Olymbi et Emborios sont des villages incontournables. Au Musée du mastic, vous découvrirez toutes les traditions autour de la récolte de la résine du pistachier lentisque. Continuez vos visites du côté du monastère de Nea Moni (inscrit au patrimoine de l’UNESCO), du château de Chios et des bains turcs. Si vous avez besoin d’une pause au frais, partez découvrir les grottes d’Olimpie et d’Agio Galas.

Chios ile grecque

Lesbos

Par ici les amateurs (et amatrices) d’ouzo ! Lesbos est faîte pour vous ! Pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore cet apéritif grec au goût anisé, vous aurez forcément l’occasion de le goûter en venant à Lesbos. Cette grande île produit à elle seule la moitié de la production mondiale d’ouzo. Par ailleurs, Lesbos abrite un trésor vieux de plus de 18 millions d’années : ses forêts pétrifiées. Recouvert par une éruption volcanique, une partie du visage de l’île est resté figé dans le temps et offre à ses visiteurs un spectacle étonnant de fossiles. Ne manquez pas de visiter l’un des plus beaux villages de Grèce, le village coloré de Molyvo, surplombé par son château. Après une dure journée de visite, vous aurez bien mérité une dégustation d’ouzo à la distillerie de Plomari.

ile grecque Lesbos

Samos

L’île natale de Pythagore est une île fertile où vous pourrez faire le plein de produits locaux. À Vathy, la capitale, comme à Karlovasi, le second port de l’île, vous pourrez déguster des plats aux légumes du soleil, et vous procurer une huile d’olive et un miel aux saveurs typiques de la Méditerranée. L’île produit aussi le fameux vin de Samos, un vin doux qui a son propre musée à Vathy. L’île possède de belles plages de sable ou de galets. Les plus connues sont Livadaki, Mykali et Potami. Vous devrez vous armer de patience pour accéder aux plages les plus paradisiaques : Micro Seitani et Megalo Seitani sont accessibles à pied en 1h30 de marche environ, depuis Potami. Si vous aimez randonner, partez explorer toutes les facettes de cette île montagneuse, dans le parc national du massif du Kerkis, et du côté du massif de l’Oros Karvouni

ile grecque samos

  • Les autres îles de l’Egée du Nord sont : Ikaria, Lemnos, Fourni, Samothrace, Thassos, Psara, Oinousses, Agios Efstratios.
  • Exemple d’itinéraire pour visiter les îles de l’Égée du Nord

Les trois îles que nous avons choisies pour cet article sont de grandes îles, sur lesquelles vous pouvez rester 5 jours, une semaine, ou plus, selon vos envies. Si vous n’avez qu’une semaine en tout, nous vous conseillons de choisir une à deux îles pour pouvoir bien en profiter. Les îles sont reliées entre elles par des ferries, il est donc facile de construire son séjour sur-mesure. 

  • Comment aller dans les îles de l’Égée du Nord ?

Les îles sont desservies par des lignes de ferry depuis le Pirée (près d’Athènes), Thessalonique ou Kavala (au nord de la Grèce). La traversée est assez longue depuis le Pirée. Les îles sont aussi accessibles par bateau depuis la Turquie. Chios est toute proche du port turc de Çesme. L’île de Chios dispose aussi d’un aéroport.

Les Sporades

Les îles Sporades forment un archipel dispersé au nord de l’île d’Eubée. Il se compose de 24 îles dont seulement 4 sont habitées toute l’année. Leur décor est bien différent de celui des Cyclades, ici, les maisons sont colorées avec des toits en ardoises ocres. La végétation y est plus abondante et plus verte. 

Skiathos

Skiathos est l’île la plus fréquentée, surtout en été. Sa capitale est animée en haute saison, vous ne serez pas déçus de sa vie nocturne. L’île compte pas moins d’une soixantaine de plages, dont la magnifique plage de Koukounaries. Au nord de l’île, la plage de Lalaria abrite les grottes de Skopili et Galazia, à découvrir à la nage, en plongée ou en bateau. Les jours de fortes chaleurs, réfugiez-vous à l’ombre de la pinède et trouvez l’un des 25 chemins de randonnée de l’île. Ne manquez pas le trésor historique de l’île, le monastère Evangelistria, qui se compose d’une très belle église principale, ainsi que d’un petit musée. 

ile grecque skiathos

Skopelos

Vous avez aimé les paysages du film Mamma Mia ? C’est bien l’île de Skopelos qui a prêté son décor au tournage, notamment la plage de Kastani. Il faut dire que les plages magnifiques ne manquent pas, certaines sont peut-être les plus belles de Grèce. Pour n’en citer que quelques-unes : Stafilos, Limmonari, Panormos ou encore Hovolo. Pour voir un panorama emblématique de Skopelos, rendez-vous du côté de la chapelle d’Agios Ioannis Kastri, perchée en haut d’un rocher spectaculaire. Le monastère d’Agios Riginos est, lui aussi, un site d’exception à visiter. Enfin, pour manger dans une bonne taverne ou goûter la fameuse tarte de Skopélos, vous trouverez votre bonheur dans la ville principale de Skopélos “Chora” ou dans le grand village de Glossa.

ile grecque Skopelos

Alonissos

Alonissos, un peu moins fréquentées que ses voisines, est une île entourée d’un parc national marin qui englobe aussi plusieurs îlots non habités. Il est le refuge de nombreuses espèces marines, dont les phoques moines de Méditerranée. Alonissos est une île calme, idéale pour les amoureux de la nature. C’est aussi un vrai terrain de jeu, rempli de trésors pour les amateurs de plongée et de snorkeling. Le site de Blue Cave abrite de nombreuses épaves et le site de Two Brothers Wall est un véritable canyon sous-marin. Si vous aimez louer un bateau pour découvrir des endroits sauvages, vous pourrez vous approcher de la légendaire grotte du Cyclope. Alonissos possède aussi de très belles plages qui ont l’avantage d’être préservées du tourisme de masse. Par exemple: Agios Dimitrios, Chrissi Milia et Kokkinocastro.

Alonissos ile grecque

  • La quatrième île Sporade habitée est : Skyros.
  • Exemple d’itinéraire pour visiter les îles Sporades

Pour un voyage itinérant en visitant les meilleurs endroits de cet archipel, prévoyez au minimum une semaine à 10 jours. Pour un voyage plus tranquille, vous pouvez choisir l’une des îles décrites ci-dessus et y rester une semaine.

  • Comment aller dans les îles Sporades ?

L’île de Skiathos a un aéroport et est ensuite reliée aux autres îles par bateau. Il n’y a pas de lignes directes de ferry entre Athènes et les Sporades, il faut donc passer par les ports d’Agios Konstantinos ou de Volos qui se situent sur le continent (accessibles en bus depuis Athènes). Vous pouvez aussi passer par l’île d’Eubée qui depuis laquelle de nombreux ferries desservent les îles Sporades. Pendant la haute saison, des ferries desservent aussi les Sporades depuis Thessalonique ou certaines îles des Cyclades.

La Crète

C’est souvent la Crète qui est choisie pour un premier voyage en Grèce. Il est vrai que la plus grande île de Grèce est remarquable sous tous les points de vue. Victime de son succès, la Crète a vu de nombreux complexes hôteliers et installations touristiques se construire sur ses côtes. Disons que ce n’est pas une destination « hors des sentiers battus ». 

Parmi les plages à couper le souffle, on peut citer la plage d’Elafonissi, avec son eau transparente et son sable rose. Le lagon de Balos, avec ses nuances de turquoise, est, lui aussi, un paysage de carte postale. Les villes incontournables sont La Canée, Héraklion et Réthymnon. Toutes trois renferment des trésors archéologiques et architecturaux qui témoignent des époques minoennes, vénitiennes et ottomanes. Le palais minoen de Knossos, mondialement connu, est considéré comme le centre de la civilisation minoenne. En plus de ses plages, la Crète est un terrain d’exploration particulièrement varié. On y trouve des montagnes, des lacs, d’impressionnantes grottes, des cascades, des plaines fertiles et de nombreux villages. Pour une excursion hors du commun, partez parcourir les chemins et les ponts qui serpentent les gorges de Samaria.

Crete plus belles îles grecques

  • Comment aller en Crète ?

Vous pouvez arriver en Crète directement à l’aéroport d’Héraklion en 3 heures de vol depuis les principales villes françaises. Si vous passez par Athènes, vous pouvez prendre un ferry depuis le port du Pirée ou de Rafina (en haute saison) vers les principaux ports crétois. Le trajet en ferry dure environ 8 heures. 

L’île d’Eubée

Pourquoi parle-t-on si peu d’Eubée ? C’est pourtant la deuxième plus grande île de Grèce après la Crète. Située entre le continent et les Cyclades, elle a du mal à se positionner dans les classements touristiques. Pourtant, les Athéniens l’adorent comme destination pour le week-end. À l’heure ou les paysages de cartes postales de Santorin et de Mykonos sont dénaturés par le tourisme, l’île d’Eubée a gardé toute son authenticité et son rythme de vie Méditerranéen. Le nord de l’île est plutôt boisé et rural, alors que le sud est principalement montagneux. Louez une voiture ou une moto pour sillonner tous ces paysages qui dominent la mer. Sur le côté ouest de l’île, les ports de Karystos et de Marmari sont des points de départ pour randonner au Mont Ochi ou vers les plages de Karystos

Autre curiosité de l’île, la station thermale de Loutra Edipsou. Non loin de là, vous trouverez des jacuzzis naturels, creusés dans la roche et remplis d’eau de sources chaudes. La plus belle plage d’Eubée est la grande plage d’Agali, très appréciée par les familles. Pour finir, la pointe nord-est de l’île abrite un coin de paradis inhabité et encore peu connu des touristes étrangers. Lichadonisi n’est accessible que par bateau (privé ou de location). Il s’agit d’un petit archipel aux airs exotiques, avec des bancs de sable et des eaux peu profondes idéales pour la baignade.

ile grecque Eubée

  • Exemple d’itinéraire pour visiter Eubée

Vous pouvez consacrer une semaine entière à la visite de l’île d’Eubée, ou bien y faire un passage de quelques jours en chemin vers les Cyclades ou les Sporades.

  • Comment se rendre à Eubée ?

Eubée est très facile d’accès : par la route en empruntant le pont d’Halkida ou par bateau sur la ligne de ferry Rafina – Marmari. 

Alors, quelle île grecque vous fait le plus rêver ? Une chose est sûre, un seul voyage ne suffira pas pour découvrir toutes les plus belles îles grecques ! 🙂

Vous aimerez aussi : 

Visiter la Grèce : Top 10 des incontournables

Top 8 des choses à faire à Athènes

Voyage en Crète : nos 10 incontournables à voir et à faire

Où partir en Grèce ? 10 idées de destinations hors des sentiers battus

Où partir en famille en Grèce ?

Voyage d’été: les Cyclades en amoureux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.