Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

« Faire le Kili », c’est un rêve pour tous les passionnés de montagne. Débroussaillons un peu les pistes qui pourraient vous conduire un jour jusqu’à ce sommet de prestige.

Il y a le Mont Blanc en Europe, l’Everest en Asie, le Mc Kinley en Amérique… et le Kilimandjaro en Afrique. Il a fallu attendre la deuxième moitié du 19e siècle pour que son existence soit authentifiée en Europe, et les années 70 pour que le tourisme s’y développe, lentement. Aujourd’hui cette montagne qui se dresse à 5 895 mètres au-dessus de la savane attire beaucoup de trekkers.

De nombreuses agences de voyage proposent de faire découvrir cette région de l’Afrique en combinant un safari dans les parcs nationaux du Kenya et de la Tanzanie, pour achever ou commencer le voyage par l’ascension du sommet. Notamment le parc du Serengeti, dont les pensionnaires (lions, zèbres, gnous et autres guépards…) sont régulièrement les vedettes sur nos écrans télé le dimanche après-midi. Le top : un safari en 4X4 pour se récompenser de l’ascension.

C’est le principal atout du Kilimandjaro, la diversité de paysages dans lesquels évoluent les randonneurs : les savanes puis les forêts tropicales luxuriantes pour approcher le géant, puis les prairies alpines, et enfin les paysages désertiques et glaciaires jusqu’au sommet.

kili2

kili1

Pour y aller

Il y a plusieurs options. C’est à vous de décider en fonction de vos envies et de votre programme. S’agit-il pour vous de faire le sommet ? Souhaitez-vous en profiter pour découvrir un parc national ?

Vous pouvez atterrir à l’aéroport international de Kilimanjaro (KIA). Il est situé dans le Nord de la Tanzanie et dessert les villes de Arusha et Moshi qui sont les principales bases de départ pour les touristes en quête du Kilimandjaro. Comptez entre 700 € et 800 € avec la compagnie Qatar Airways par exemple.

Autre solution : un vol pour Nairobi, au Kenya. Les compagnies Turkish Air ou Emirates proposent par exemple des prix compris entre 500 € et 600 €.

Plusieurs itinéraires

Les passionnés de haute montagne et d’alpinisme choisissent souvent la mythique voie Machame. C’est l’une des plus belles, avec son enchaînement de forêts, de canyons volcaniques et de glaciers.

D’autres randonneurs préfèrent se lancer à l’assaut du Kili depuis le Kenya, via des itinéraires moins fréquentés, depuis la voie Rongai jusqu’à la voie Marangu.

Prévenir le mal des montagnes

Vous n’êtes pas chevronné en haute-montagne, ne prenez aucun risque, car le terrible Mal Aigu des Montagnes guette les imprudents, qu’ils soient grands sportifs ou pas. Les 3 règles d’or :

  • Ne pas monter trop vite trop haut
  • Prendre le temps de l’acclimatation
  • Ne pas rester trop haut trop longtemps

On considère qu’au delà de 3 500 mètres, il ne faut pas monter plus de 500 mètres de dénivelé par jour. Si vous n’avez pas d’expérience de la haute montagne, faites un test d’hypoxie (du sport dans des conditions recréant celles de l’altitude) et demandez à votre médecin de vous prescrire du Diamox.

En route !

Photos : Arnaud Boudou, stignygaard, quakeup / Flickr cc.

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous