Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

Si vous êtes un voyageur régulier, vous savez qu’il n’y pas toujours besoin de motifs particuliers pour organiser un trip en Europe : coup de tête, envie de découvrir un nouveau pays, besoin d’évasion… Les raisons sont nombreuses. Cependant, certains voyages sont organisés autour d’un thème spécifique, qu’il soit culturel, sportif ou encore personnel. Afin de vous aider à faire le tri dans tous les événements à venir et (peut-être) de vous donner envie de partir à l’aventure, voici une sélection de 5 expositions à ne pas rater en Europe en 2016 !

Klee/Aguéli au Moderna Museet, Stockholm

Une rencontre imaginaire entre deux artistes d’exception : le suisse Paul Klee et le suédois Ivan Aguéli. Bien que les deux hommes ne se soient jamais rencontrés, l’exposition essaie de tracer un parallèle entre deux approches et deux conceptions de l’art moderne, au travers de 86 peintures et dessins.

Du 16 janvier au 24 avril – Entrée gratuite – Skeppsholmen

tableau "rote erde" de paul klee
Rote Erde par Paul Klee (1926)

« Fire Under Snow » à Louisiana, Copenhague

L’exposition « Fire Under Snow », organisée au Musée d’art moderne de Lousiana – non loin de Copenhague – est une occasion exceptionnelle de découvrir les toutes dernières acquisitions avec notamment des œuvres d’artistes tels que Ed Atkins, Candice Breitz ou encore Darren Almond. C’est aussi l’opportunité d’étudier l’influence des nouvelles technologies sur l’art contemporain.

Du 27 janvier au 5 mai 2016 – 115 couronnes – LOUISIANA

Musée d'art moderne de Louisiana
Musée d’art moderne de Louisiana

« Delacroix and the Rise of Modern Art » à la National Gallery, Londres

Un peintre français exposé à la Galerie Nationale de Peinture de Londres, ce n’est pas tous les jours que cela arrive ! Idéale pour occuper un après-midi lors d’un citytrip, cette exposition tend à étudier l’influence d’Eugêne Delacroix en tant que leader du mouvement avant-gardiste dit « romantique ». Ce sera également l’occasion de regarder comment ses œuvres ont impacté le travail de ses contemporains, comme Gustave Courbet ou Théodore Géricault.

Du 17 février au 22 mai – £ 16 – The National Gallery, Trafalgar Square, London

delacroix
La chasse aux lions d’Eugène Delacroix (1854) – détail du tableau

« Francis Bacon : Invisible Rooms », au Tate de Liverpool

Si vous avez toujours cherché une raison de vous rendre à Liverpool, voici l’occasion offerte sur un plateau d’argent avec cette exposition très attendue sur l’un des artistes les plus fascinants du Xxème siècle : Francis Bacon. Avec 35 œuvres attendues et un fil rouge axé sur l’encadrement, attendez-vous à en découvrir beaucoup et à apprendre énormément !

Du 18 mai au 18 septembre – £ 13,20  – Albert Dock, Liverpool Waterfront

bacon portrait (détail)
Study of a Portrait (1953) de Francis Bacon (détail du tableau)

La 9ème Biennale de Berlin

Même si le contenu de cette Biennale est encore soigneusement tenu au secret par les organisateurs et les conservateurs (« Ca pourrait être de l’art contemporain. Ou pas »), il ne fait nul doute que cette nouvelle édition sera l’occasion pour tous de découvrir un univers atypique avec de nombreux artistes d’exception. Et puis, si vous ne connaissez pas encore Berlin, quelle meilleure occasion qu’un tel rassemblement ?

Du 5 juin au 18 septembre

Photos : Moderna museet par possan, Paul Klee – Rote Erde (Red Earth) (1926) par cea +, Jorgen Bo – Louisiana Museum of Modern ART 28.jpg par Forgemind ArchiMedia, The National Gallery on Trafalgar Square par Maurice, Delacroix (detail) par Martin Beek, Francis Bacon – Study for a Portrait (1953) – Detail par cea + / Flickr cc.

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous