Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   2 min. de lecture

Des litiges opposent régulièrement les compagnies aériennes avec leurs usagers. Retard important, refus d’embarquement ou annulation de vol… les députés européens ont appelé la Commission à renforcer les règles d’assistance et de compensation, en faveur des passagers.

Au cas où on en douterait, l’Union européenne se préoccupe de nos droits de passagers. La résolution adoptée jeudi dernier par le parlement européen n’est pas contraignante d’un point de vue législatif, mais nous pouvons espérer qu’elle incite la Commission à prendre de nouvelles mesures en faveur des voyageurs.

« Bien que la législation européenne ait déjà contribué à l’amélioration des droits des passagers aériens, il faut agir davantage pour les appliquer de manière équitable partout et garantir des droits plus étendus à tous les voyageurs »

a déclaré le rapporteur de la résolution avant son adoption.

Nous essayons de tenir régulièrement au courant nos lecteurs de l’évolution de la législation en matière de droit des passagers des compagnies aériennes. Voici des avancées qui, semble-t-il, vont dans l’intérêt des voyageurs.

Améliorer les services d’information et d’assistance

Cette résolution appelle les compagnies aériennes à offrir aux passagers « une information pertinente et une assistance immédiate ». Les définitions des « circonstances extraordinaires » et d' »annulation », en particulier, doivent être clarifiées, a-t-il ajouté, pour que les compagnies assument leur responsabilités.

  • Les transporteurs aériens devraient être tenus de veiller à ce que les passagers bloqués puissent se tourner vers un personnel de contact compétent qui puisse prendre des décisions immédiates concernant l’assistance, le réacheminement et la modification de la réservation.
  • Les députés appellent la Commission à élaborer un formulaire standard de réclamation dans toutes les langues de l’UE, qui sera remis aux passagers en cas de perturbation.
  • Les passagers bloqués suite à la faillite d’une compagnie aérienne devraient bénéficier d’un rapatriement gratuit.

Les prix annoncés doivent refléter les prix finaux

La résolution invite la Commission à harmoniser les règles concernant les bagages à main et à mettre un terme aux pratiques commerciales déloyales :

  • Tarification ambiguë
  • Frais supplémentaires non optionnels lors de la réservation en ligne
  • Réorganisation unilatérale des vols
  • Discriminations tarifaires à l’encontre des passagers en fonction de leur pays de résidence.

D’autres améliorations réclamées

  • Le droit d’annuler ou de modifier gratuitement leur réservation de billets dans les deux heures, ajoutent les députés.
  • L’accès facilité au transport aérien des passagers à mobilité réduite ou handicapés.
  • Des sièges pour enfants devraient être prévus dans chaque avion.

Source : Parlement européen

Dans un prochain post, nous reviendrons sur un accord très controversé entre le Parlement européen et Washington, dit « Passenger Name Record » (PNR).


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Réponse à “Les députés européens au chevet des droits des passagers

  1. Superbe voyage Est des USA le hic ,nous avons attendu 8 heures à l’aéroport de Londres Heathrow mon agence de voyage carrefour m’avait contacté pour me le signaler et n’étant pas au courant des tarifs d’indemnisations l’agence de voyage m’a envoyé un chèque de 200€ pour mon fils et moi et pour le retour le même problème et survenu nous avons eu une attente de 1 h toujours dans le même aéroport qu’elles solutions me proposez vous ou qu’elles recours car ces attentes ont été très pénible pour mon fils et moi merci de votre compréhention

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous