islande-3
| Idées voyage Par

Les 5 destinations des blogueurs de liligo.com pour 2014

Nous décrétons unilatéralement l’année 2014 l’année du voyage ! (Et peu importe que cela ne rime pas). Pour commencer l’année en beauté – c’est le cas de le dire – voici le top 5 des destinations des rédacteurs du Magazine du Voyageur et des blogs allemand, italien, espagnol et anglais de liligo.com.

Rome

Recommandé par Miguel, rédacteur de « El Blog del Viajero » sur liligo.es

Rome, la Ville Éternelle. J’y ai habité en 2010 et depuis je n’ai jamais vu de ville pareille, ailleurs dans le monde. Au rang des immanquables : prendre une pizza au restaurant Baffetto, un plat de pâtes dans le Trastevere, un café dans Sant’Eustachio ou une bière Peroni dans les rues et sur les places des quartiers San Lorenzo ou Pigneto.

Bien sûr, il faut consacrer une soirée au « Circoglo degli Artisti » et une autre à la Place d’Espagne, où vous trouverez toujours un musicien pour mettre l’ambiance. C’est peut-être un peu fétichiste, mais je rapporterais comme souvenir une paire de chaussettes de la boutique du tailleur Gammarelli. Il se dit que c’est ici que se fournit le Pape.

rome-colosseo
Sant angelo

L’Islande

Recommandé par Mateja, rédactrice du « Reiseblog » sur liligo.de

Où aller en 2014 ? Un seul mot : l’Islande. Impossible de ne pas tomber amoureux de cette petite merveille de l’Atlantique Nord. Profitez d’un road trip sur la route qui fait le tour de l’île. Quelle que soit la saison ou la météo, habillez-vous chaudement, même si les paysages vous feront oublier les vents glacés.

Avec ses aurores boréales et le soleil de minuit, les images et les sons de l’Islande vous laisseront comme un état d’hypnose. Ajoutez à cela les innombrables histoires d’elfes, de trolls et de fantômes.

islande

islande2

Photos : roundedbygravity, Helgi Halldorsson/Freddi / Flickr cc.

Buenos Aires, la capitale du tango

Recommandé par Antonio, rédacteur de « Il Blog del Viaggiatore »

Mon souhait pour cette année 2014 serait de partir à Buenos Aires pour visiter la capitale de l’Argentine. Je voudrais me promener sur ses boulevards et ses nombreuses places pour admirer la diversité de son architecture et pour comprendre les influences des différentes communautés immigrées qui ont modelé ce beau pays.

Pour mieux m’imprégner de l’atmosphère de cette ville, je ne manquerais pas de visiter les barrios (quartiers) les plus typiques : San Telmo, Palermo, La Boca. Mais on ne peut pas pénétrer dans la profondeur de l’âme de Buenos Aires sans avoir savouré le charme du tango, dans la patrie où il est né : la ville est pleine de « milongas », les fameux clubs et salles de bal où les orchestres et les danseurs s’adonnent à cette musique, parmi les plus belles et les plus séduisantes au monde. Il y a du reste aussi des danseurs dans les rues.

la boca

tango

Photos : .V1ctor CasaleRené Mayorga / Flickr cc.

Les Îles Féroé

Recommandé par Katie, rédactrice « The traveller’s blog »

Si je devais choisir une destination pour 2014, ce serait les îles Féroé, un petit archipel dans l’Atlantique Nord, quelque part entre l’Islande et la Norvège. Comme L’Islande de Mateja, les Iles Féroé sont magiques : l’herbe verte luxuriante, les falaises escarpées, les eaux turquoises, les grottes …

Le temps ici est imprévisible même en été. Veste de pluie et chaussures imperméables sont de rigueur ! Commencez votre voyage à Tórshavn, la plus petite capitale du monde. Vous y verrez notamment le Musée de l’histoire des Îles Féroé et l’Aquarium.

Côté gastronomie, les insulaires raffolent du « skerpikjøt » (de l’agneau séché), de la morue, des fruits de mer et du homard, tous succulents ! C’est la « New Nordic Food », qui adapte les plats traditionnels au 21e siècle.

feroe

feroe2

L’Ararat, la montagne biblique

Recommandé par Corentin, rédacteur du « Magazine du Voyageur »

Les Turcs l’appellent « Ağrı Dağı », les Kurdes « Çiyayê Agirî » et pour les Arméniens c’est « Արարատ ». Cette montagne sacrée qui s’élève à 5 165 mètres d’altitude avait déjà sa place dans le livre de la Genèse ( « Au dix-­septième jour du mois, l’arche s’arrêta sur les monts d’Ararat. » ). Pour l’atteindre, il faut prendre un vol pour Istanbul, avant de se lancer dans un grand périple en voiture de plus de 1 500 kilomètres. C’est long et c’est tout l’intérêt, car le Mont Ararat se mérite.

Les paysages de l’Anatolie sont merveilleux, à en croire les photos et les récits de ceux qui ont eu la chance de faire le voyage. L’Ararat se trouve aux confins de l’Anatolie orientale, une région de l’Arménie historique, aujourd’hui en Turquie. Les frontières arménienne et iranienne sont très proches, à vol d’oiseau.Les plus téméraires se lanceront dans un trek : c’est cher, c’est physique et ça se prépare longtemps à l’avance. Les autres se conteront d’admirer le spectacle visuel qu’il offre.

ararat1

ararat2

Photos  :  Roaring JellyfishDodomanDB / Flickr cc.

Et vous, quelle est votre destination de 2014 ? 

Laissez un commentaire