Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   1 min. de lecture

Après Billie Joe Armstrong de Green Day, c’est l’actrice et chanteuse Leisha Hailey qui a fait les frais de la rigidité morale de la compagnie Southwest Airlines. Elle s’est fait expulser d’un avion en raison d’un comportement jugé inapproprié.

 

Leisha Hailey, de la série The L World (qui décrit la vie et les amours d’un groupe de femmes) et sa petite amie Camilla Grey avec qui elle forme le duo Uh Huh Her, ont dû mettre pied à terre après une altercation avec le personnel de bord leur reprochant de s’embrasser de manière « excessive ».

Southwest serait-elle une compagnie rétrograde ? Souvenez-vous qu’un mois plus tôt, le chanteur de Green Day avait connu le même sort car il portait un jean trop bas.

C’est via un tweet de la victime elle-même (@Leisha_Hailey) que l’« affaire » s’est répandue comme une trainée de poudre sur le web. « J’ai été victime de discrimination de la part de Southwest Airlines. Un stewart m’a dit que c’était une compagnie « familiale » et que s’embrasser n’était pas ok ». Leisha Hailey a aussi appelé au boycott de la compagnie : « Boycottez SouthwestAir si vous êtes homo. Ils ne nous aiment pas ».

La compagnie incriminée s’est immédiatement défendue de toute discrimination, arguant que c’est uniquement en raison de leur « comportement excessif » que les deux jeunes avaient été débarquées.

La chose ne manque pas d’ironie quand l’on sait que cette compagnie s’affiche volontiers comme « gay friendly » sur son site internet :  «  A Southwest Airlines, nous sommes fiers de notre rayonnement et de notre engagement envers la communauté gay. […] Nous nous réjouissons de vous accueillir prochainement à bord ».

Selon vous, info people ou vrai sujet de société ?


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous