| Idées voyage Par

Le Yéti existe ? A la chasse ! 

Étrange nouvelle que celle qui nous est parvenue du fin fond de la Sibérie il y a quelques jours : des chercheurs auraient mis la main sur des «  preuves irréfutables  » de l’existence du Yéti ! Une aubaine pour la région qui espère bien attirer quelques touristes…


L’administration de la région russe de Kemerovo ne s’est pas fait prier pour colporter l’évènement.  « Lors d’une expédition dans la grotte Azasskaïa, les participants ont collecté des preuves irréfutables démontrant que ‘l’homme des neiges’ vit dans la (contrée de la) Choria montagneuse », explique-t-elle dans un communiqué publié dimanche soir : 

« Des empreintes de l’homme des neiges, son antre supposée et différents marqueurs avec lesquels le yéti délimitait son territoire ont été trouvés. Dans l’une des empreintes découvertes, le scientifique russe Anatoli Fokine a trouvé des poils appartenant potentiellement au yéti. »

C’est une équipe internationale de scientifiques russes, américains, canadiens, suédois et estoniens qui a mené les recherches. Selon elle, une trentaine d’individus Yétis vivraient dans cette région.

empreinte

Une nouvelle qui fait des heureux

Le vice-gouverneur de la région l’a avoué : que cela soit vrai ou non, on s’en fiche, pourvu que cela fasse venir des touristes. Il faut dire que l’administration régionale mise depuis longtemps déjà sur l’existence supposée du Yéti dans les parages pour attirer les touristes. Mais à 2992 kilomètres à l’Est de Moscou, ce n’est pas gagné…

L’immense Nikolaï Valuev, ancien champion du monde de boxe poids lourds WBA, a même servi d’argument marketting en participant à une des nombreuses expéditions organisées. L’homme des neiges a bien fait de rester dans sa tanière ce jour là…

L’ «  abominable homme des neiges  » sous toutes ses coutures

  • Noms : Yéti (Tibet et Népal), Bigfoot (États-Unis), Sasquatch (Canada), Almasty ou Kaptar (Caucase)
  • Apparence : primate velu avec un visage proche de celui de l’homme
  • Taille : entre 1,5m et 3,5m
  • Tempérament : intelligent et timide

En expédition !  «  Gla-Gla….  » 

Avis aux inconscients qui céderaient à la fièvre qui s’est emparée de toute la région de Kemerovo et se lanceraient dans une expédition cet hiver à la recherche de l’homme des neiges : oubliez votre fusil…mais pas votre «  ouchanka  »  ! Ou si vous préférez, votre «  casque de poils  » , comme le nomment les Québécois. En janvier, la moyenne est de -18°… Même si vous n’arriviez pas à «  loger  » la bête, vous aurez peut-être la chance (ou pas…) de faire une rencontre avec un ours ou une meute de loups.

Ce bout du monde est finalement assez facilement accessible : en une douzaine d’heures d’avion au départ de Paris, escale à Moscou comprise. Comptez environ 650 € en vous y prenant suffisamment  en avance. C’est peu cher au vu des milliers de kilomètres qui séparent les deux villes.

Vol Paris Kemerovo

Les plus raisonnables se contenteront d’un séjour à Moscou et et vivront le rêve/cauchemar sibérien avec un bon bouquin de Sylvain Tesson ! 

Croyez-vous à l’existence du yéti ? 

Photos : Hillary h, Beggs, hyku, Sebastian Ugowski / flickr cc.

Laissez un commentaire