Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   1 min. de lecture

Après l’Eyjafjallajökull, voici le Grimsvötn ! On a tous encore en tête les dégâts causés par le désormais célèbre volcan islandais dans le transport aérien en 2010, et voilà qu’aujourd’hui les cendres d’un nouveau volcan menacent l’Europe. Cependant, les experts rassurent : le Grimsvoetn ne sera pas aussi perturbateur que l’Eyjafjallajökull.

Selon Eurocontrol, les cendres de cette nouvelle éruption du plus grand volcan d’Islande pourraient atteindre les côtes écossaises le mardi 24 mai. Elles se dirigeraient aux alentours de jeudi sur l’ouest de la France et le nord de l’Espagne, seulement si l’intensité de l’éruption reste constance.

Comme celle-ci faiblit déjà, on ne doit pas s’attendre à un deuxième épisode du cauchemar Eyjafjallajökull, selon des météorologues islandais. Le nuage est en effet descendu à 10-15 km, au lieu de 20 ce dimanche. En outre, les éruptions du Grimsvötn sont en général assez courtes (4 à 5 jours).

Aucun aéroport majeur en Europe n’a prévu de fermeture au moins jusqu’à demain. Thierry Mariani, secrétaire d’Etat aux transports, estime qu’il est trop tôt pour savoir si l’Europe sera touchée par cette nouvelle éruption.

Photo: afp

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Réponse à “Volcan Grimsvoetn : pas d’inquiétude pour le transport aérien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous