| Idées voyage Par

Le marché le plus déjanté d’Europe ! 

Beaucoup de marchés de Noël vont ouvrir ce week-end, mais c’est de toute autre chose dont nous allons parler ici. Aimez-vous les ambiances complètement déjantées des films d’Emir Kusturica ? Si oui, alors vous allez adorer le marché que nous vous proposons de découvrir. Il se trouve quelque part en Roumanie.

Negreni en roumain, Fekete-tó en hongrois. Pourquoi deux noms ? Car la région a appartenu pendant plusieurs siècles et jusqu’à la seconde guerre mondiale au Royaume de Hongrie. Elle est peuplée aujourd’hui à la fois par des Roumains, des Hongrois et des Tsiganes. Nous sommes à mi-chemin entre les villes d’Oradea et Cluj, en Transylvanie, au pied de la chaîne des Carpates. Le décor est planté.


Une caverne d’Ali Baba

Impossible de ne pas se trouver désarçonné par tant d’agitation. Le marché ayant lieu une fois par an, il est l’occasion pour les habitants de la région de troquer et de se délester d’une foule d’objets divers et variés.

Ne soyez pas étonnés de trouver à la fois des vieux moteurs de Lada, des vêtements de poupée, des livres parfois vieux de plusieurs siècles, des souvenirs des guerres passées (casques des armées russe et allemande, par exemple), des instruments de musique neufs ou anciens (bonne affaire avec les violons notamment), etc.

Nous le disions, l’atmosphère est assez surréaliste. Il y règne une ambiance de fête avec les marchands de saucisses, au son des orchestres tsiganes et du folklore régional. Les photos ci-dessous parlent d’elles-mêmes.

Pour y aller : via Budapest

Le plus simple, prendre un vol pour Budapest, puis louer une voiture dans la capitale hongroise. Comptez un peu plus de 2h pour atteindre la frontière roumaine et 4h de route maximum au total pour arriver à Fekete-tó. La seconde option revient à prendre un vol avec Wizzair au départ de Budapest pour Cluj ou Targu Mures.

Vol Budapest

Avez-vous déjà vécu une expérience de ce genre ? 

Photos : Béla Soltesz

1 réaction