Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   1 min. de lecture

Le low cost s’impose de plus en plus comme un acteur incontournable dans le domaine de l’aérien. A tel point que même le Ministre français des Affaires Étrangères y a recours.

Qui aurait pensé il y a quelques années à peine que le low cost prendrait une telle ampleur – et si rapidement – dans le secteur de l’aérien ? Le modèle économique élaboré par par la compagnie texane Southwest Airlines dans les 70’s a fait tâche d ‘huile et, à ce jour, il existe plus de 2000 lignes à bas coût de par le monde.

Ce qui paraissait réservé à une clientèle modeste séduit en fait de plus en plus largement. Preuve s’il en fallait une que le low cost s’impose peu à peu comme un acteur incontournable : la semaine précédente, le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a effectué un vol Berlin-Rome avec la compagnie low cost Air Berlin.

« Malheureusement, et je vous prie de m’en excuser, il faudra que je parte a 14h50, c’est très précis, parce que j’ai un avion à prendre pour l’Italie », a-t-il expliqué en conférence de presse aux journalistes légèrement contrariés de ne pas bénéficier de plus de temps.

La même semaine, nous apprenions que la SNCF envisage elle aussi l’ouverture d’une ligne low cost entre Marne-la-Vallée et Marseille. Peu avant cela, c’est Air France qui faisait un pas de plus en direction de ce modèle économique. Décidément, tout le monde s’y met.

Hier méprisé, le low cost est en train d’acquérir ses lettres de noblesse.

Photo : daspaddy / Flickr cc.

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous