| L'actualité du voyage Par

L’avion du futur n’aura peut-être pas de pilote

Alors que se tient en ce moment le salon du Bourget, on ne parle que de l’aviation de 2050. Il ne s’agit pour l’instant que de science-fiction, mais certains chercheurs ont envisagé la possibilité de faire voler des avions… sans pilotes.

Le Centre Français de recherche aérospatiale est à l’origine de ce projet de recherche consistant à déterminer jusqu’à quel point le transport aérien pourrait être déshumanisé.

Des avions sans pilotes et surtout, des tours de contrôle sans contrôleurs : impossible ? Pas si l’on en croit ce projet fou. Dans ce schéma futuriste, les compagnies aériennes commanderaient des vols à un système central informatisé, qui calculerait la trajectoire de l’avion. Ce dernier suivrait automatiquement les consignes de l’ordinateur contrôle, afin de faire arriver les passagers à bon port.

Quid des pannes et autres incidents techniques éventuels ? Toutes les catégories de pannes seraient enregistrées par ce robot, qui serait capable de répondre au problème à distance. Ce projet, qui peut effrayer, tend en fait à vouloir sécuriser complètement le transport aérien à l’aide des nouvelles technologies, moins faillibles que la main humaine.

Pas rassurant, tout de même ? Selon Claude Le Tallec, un des chercheurs,  « des voyageurs ont déjà refusé de monter à bord d’un avion qui ne leur semblait pas sûr. Demain, ils pourraient refuser cette confiance à l’équipage. Un avion sans pilotes permettrait d’éviter de tels refus ». Selon l’équipe, la majorité des accidents aériens sont causés par des erreurs humaines. Ceci dit, pas si sûr que les passagers acceptent de monter dans un avion sans pilotes… la présence humaine étant bien souvent un élément rassurant.

Images : cc flickr / pasukaru76, Onera

Laissez un commentaire