Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   2 min. de lecture

Invoquant ces temps de crise économique, de plus en plus d’entreprises développent leur offre « low cost ». Après la compagnie Air France, c’est la SNCF qui lancerait l’année prochaine une ligne spécifique de TGV à bas prix. L’information révélée par la radio RTL ce matin même n’a pas encore été confirmée par la SNCF, mais tout semble indiquer qu’elle est très sérieuse.

Si cela est confirmé, des TGV « low cost » desserviront Lyon, Marseille et Montpellier au départ de Marne-La-Vallée, pour moins de 25 euros.  A raison d’une trentaine d’allers et retours hebdomadaires.

Quelle différence entre ces trains low cost et les autres ? Les rames seront rigoureusement identiques, mais, comme c’est le cas pour les compagnies aériennes à bas prix, il n’y aura pas de restauration à bord, le contrôle des billets se fera sur le quai et les passagers ne pourront emmener à bord qu’un seul bagage. Comme c’est aussi souvent le cas pour les compagnies aériennes, là encore, ces trains dédiés partiront de gares excentrées.

  • Pas de service de restauration (adieu la voiture bar !)
  • Un seul bagage par personne
  • Au départ de gares excentrées

En revanche, les passagers pourront trouver des billets de train à un prix jusque là encore jamais pratiqué. La SNCF appliquera un tarif unique inférieur à 25 euros. A ce jour, les billets les plus avantageux que l’on pouvait trouver pour des trajets en TGV étaient les billets Prem’s disponibles à 25 euros sur réservation.

Invoquant des raisons de concurrence, un porte-parole de la SNCF a refusé de commenter cette « information commerciale » divulguée par RTL. Mais elle va dans le sens des propos du PDG du groupe qui avait annoncé en fin d’année dernière que « plusieurs projets d’offres commerciales low cost » étaient à l’étude.

Photo : eldelinux /Flickr cc.

Réponse à “La SNCF lancerait une ligne de TGV low cost en 2013

  1. Coup de pub ou intox ?
    Le coup mensuel de mon abonnement annuel augmente de presque 5 euros tout les six mois.
    Alors que cacherait cette opération?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous