South Island Nouvelle Zelande
| Idées voyage Par

Un itinéraire de rêve en Nouvelle Zélande

Aussi lointaine que mystérieuse, la Nouvelle-Zélande est un pays qui fait rêver tous les voyageurs désirant s’immerger dans une autre culture, dans un autre monde et qui souhaitent, par dessus tout, découvrir une nation où la Nature règne en maître, protégée et choyée.

Auparavant très difficile d’accès, c’est devenu depuis quelques années une destination plus facile à rejoindre, du fait de la multiplication des billets à bas prix et du développement des visas de type Working Holidays. Si vous avez, vous aussi, l’occasion de partir explorer ce pays, voici un exemple d’itinéraire de rêve, parfait pour découvrir toutes les merveilles de la South Island ! 

Première étape : Wellington

Pour découvrir et appréhender au mieux l’Ile du Sud, le plus simple est encore de prendre un vol pour Wellington (la capitale du pays) et de vous y reposer du décalage horaire pour préparer au mieux la suite de votre voyage. Comptez-vous voyager en bus, louer une voiture ou encore vous déplacer en autostop ? C’est l’occasion où jamais de vous décider si cela n’est pas déjà fait ! Profitez donc de votre séjour pour découvrir et explorer Wellington, pleine de vie et de culture (le Te Papa Museum et Cuba Street, par exemple).

Le port de Wellington
Le port de Wellington

Seconde étape : Le nord de l’Ile du Sud

L’arrivée à Picton via le ferry en provenance de Wellington est toujours un grand moment d’émotion, surtout lorsque apparaissent les premiers paysages boisés de la région. Plusieurs options s’offrent à vous pour entamer votre découverte de la South Island : vous diriger vers la région des Marlborough Sounds et découvrir les spectaculaires paysages de fjords et d’îles, aller ensuite vers la Queen Charlotte Great Walk et faire un tour en bateau ! Vous pouvez de même garder cette option pour plus tard et descendre de suite le long de la côte est, vers Christchurch et vous arrêter à Kaïkoura pour admirer les baleines et déguster un verre de vin local (avec modération bien sur).

Troisième étape : Christchurch, Akaroa et Arthur Pass

Ne soyez pas surpris par l’état de Christchurch quand vous y arriverez : la région a subi de nombreux dégâts suite à des tremblements de terre meurtriers et la ville donne l’impression d’être sans cesse en travaux. Notez par ailleurs qu’on y trouve un aéroport international et que votre voyage en Nouvelle-Zélande peut tout à fait commencer dans cette région ! Plusieurs choix s’offrent à vous, selon vos envies. Si vous optez pour un tour court, tracez à l’ouest à travers le col d’Arthur Pass, pour découvrir des paysages montagneux exceptionnels et rejoindre la West (Wet) Coast. Si vous avez envie de découvrir une Nouvelle-Zélande plus secrète et sauvage, continuez tout droit vers le sud, en direction de Dunedin, sans oublier de faire un petit arrêt via Akaroa la francophone ! 

Arthur pass
Arthur pass

Quatrième étape : Dunedin, la péninsule de l’Otago et les Catlins

Dunedin est une ville universitaire à la vie nocturne très développée. C’est cependant plus pour les rencontres animales (phoques, lion de mer, albatros, Yellow Eyed Pinguins) faisables dans la péninsule adjacente que vous resterez dans la région ! Cela fait, descendez vers le sud pour découvrir l’incroyable région sauvage des Catlins avant de revenir vers Invercargill. Un détour par l’île de Stewart vous permettra de randonner quelques jours au milieu des kiwis, en trois ou sept jours, selon vos préférences.

Cinquième étape : Wanaka et Queenstown, le pays des Fjords et des Glaciers

Votre remontée vers le nord vous fera passer par des endroits d’une beauté légendaire : Te Anau et Milford Sound, Wanaka et les montagnes, Queenstown et les activités de plein air, Fox Glacier et les glaciers. Chacun de ses endroits mérite qu’on s’y attarde et qu’on prenne le temps de le découvrir, en fonction des envies et des goûts. Les festifs préféreront Queenstown l’endiablée à la sage Wanaka tandis que les amateurs de nature et de randonnée ne pourront pas manquer le détour par Milford (ou son petit frère, le moins connu Doubtful Sound). Cette partie du pays est terriblement fréquentée donc terriblement touristique : soyez prévenus ! 

Fox Glacier
Fox Glacier

6ème étape : la dernière ligne droite

Pour finir ce tour de l’île du sud, une petite remontée le long de la West Coast (surnommée Wet Coast en raison de son climat humide) via les bourgades de Wesport, Hokitika ou encore Greymouth. Le seul point réel d’intérêt de cette région se situe au Pancake Rock de Punaïnaki, une spectaculaire formation rocheuse qui dévoile ses charmes avec la marée. Sur votre dernière ligne droite, vous aurez un choix à faire entre aller vers Blenheim ou bifurquer vers Nelson. N’hésitez à prendre la seconde option, pour découvrir une région sympathique et découvrir la super Great Walk d’Abel Tasman, située tout au nord de l’île ! 

Cet itinéraire est bien sûr interchangeable. Le centre de l’île offre des belles opportunités, notamment vers le Mont Cook et le Lac Tekapo. Dans tous les cas, n’hésitez pas à sortir des sentiers battus : la Nouvelle-Zélande regorge de secrets bien gardés…

1 réaction

  • Magali Répondre

    C’est vrai que la Nouvelle-Zélande est magnifique ! J’y retournerais bien faire un tour notamment pour voir Dunedin et les Catlins !