Selfie sous la pluie par un groupe de jeunes à Bombay
| Fil d'actualités Par

En Inde, des zones « sans selfies » instaurées par le gouvernement

Plusieurs accidents, parfois fatals, ont eu lieu à Bombay alors que des gens voulaient prendre des selfies au bord de la mer. En conséquence la police locale a identifié 16 zones de la ville où les selfies seront interdits.

Une jeune fille de 18 ans s’est noyée samedi 9 janvier après être tombée à la mer alors qu’elle se prenait en photo. L’accident a poussé la police de Bombay à intervenir.

16 zones dangereuses ont été identifiées. Il est prévu d’y installer des panneaux pour alerter les gens du danger que peut représenter un selfie à ces endroits. Les personnes qui ignoreraient l’avertissement ne devraient toutefois pas recevoir d’amende.

En Inde, ce n’est pas une première, puisque des zones sans selfies ont déjà été mises en place sur certains lieux religieux hindous, pour éviter les bousculades.

Un mouvement appelé « selfie to die for » a été lancé par Deepak Gandhi pour tenter de sensibiliser les gens aux risques liés à certains selfies. Une initiative similaire avait vu le jour en Russie l’année dernière.

Photo : Youngsters enjoying the rains in Mumbai, India par sandeepachetan.com travel photography / Flickr cc.

Laissez un commentaire