Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   2 min. de lecture

Quatrième jour de grève des agents de sûreté aéroportuaire de suite ce lundi ! Après un week-end de départs perturbé, la galère continue pour les vacanciers. L’aéroport de Lyon Saint-Exupéry est particulièrement touché, Roissy Charles-de-Gaulle dans une moindre mesure.

Nous recommandons aux passagers de prendre connaissance de la situation qui concerne leur aéroport de départ, sur son site internet et de s’y rendre très en avance.

Lyon-Saint-Exupéry

Un tiers des vols devraient être annulés aujourd’hui à Lyon-Saint-Exupéry, d’où une centaine de vols sur les 150 vols prévus devraient décoller, avec des retards.

La direction de l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry conseille à ses usagers de consulter son site internet, sa page facebook ou ses applications  Fly’on pour Iphone et Android.

La direction de l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry recommande aussi aux passagers d’éviter les bagages de « format hors normes ». Ceci concerne notamment le matériel de sport d’hiver : skis et snowboards.

Roissy Charles-de-Gaulle

Photo d'illustration du terminal 2E de Roissy (Crédit : joevare / Flickr cc.)

Il semble que les perturbations soient mineures au départ de Charles-de-Gaulle ce lundi matin, et insignifiantes à Orly. Pour suivre l’évolution de la situation au cours de la journée et ces jours prochains, consultez le site internet des Aéroports de Paris.Vous pouvez aussi vous tenir informés en temps réel en suivant aeroportsparis sur Twitter.

Des retards mineurs de quelques minutes ont aussi affectés l’aéroport de Toulouse-Blagnac.

Le mouvement pourrait faire tâche d’huile

En l’absence d’accord sur leurs revendications salariales avec la direction nationale de la Brink’s, les syndicats des sociétés de sûreté des aéroports prévoient un « durcissement du mouvement ». La grève devrait donc toucher dès ce lundi les aéroports de Paris-Orly et Nice.

Vous prenez l’avion pour partir en vacances de Noël ? Bon courage !


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Réponse à “Grève : la galère continue dans les aéroports

  1. en effet, je ne comprends pas pourquoi, seule la FRance continue d’être systématiquement prise en otage au moment des départs en vacances; les patrons de la Brinks sont aussi largement responsables en ne voulant instaurer aucun dialogue ; qu’attendent les compagnies aériennes et les aéroports pour faire pression sur leurs prestataires???nous , les voyageurs aimerions avoir des réponses claires et voir des solutions arriver au plus vite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous