Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   2 min. de lecture

Le projet Google Street View de Google Maps recherche des trekkers chevronnés pour participer à sa vaste entreprise de cartographie de notre planète, sous toutes ses coutures, en n’en laissant plus une miette à découvrir plus tard, away from keyboard.

Google Street View nous permet de voyager et de découvrir les merveilles de ce monde, les fesses posées, depuis son canapé ou son bureau. Des merveilles que la plupart d’entre nous n’auront jamais la chance de pouvoir admirer en vrai. Mais Google n’est pas tout le monde et peu de choses et d’endroits résistent à ses intrusions :

Peu d’endroits résistent à Google exceptés certains encore inaccessibles aux voitures, bateaux et autres deux-roues de la firme américaine. Mais même pour ces derniers, Google a enfin trouvé une solution : faire participer de façon bénévole des ONG, offices du tourisme, universités, chercheurs, associations ou même des particuliers.

« Nous avons lancé un programme permettant à des tiers d’emprunter notre matériel Trekker et de le porter dans des endroits incroyables qu’ils connaissent et aiment à travers le monde ».

Capture d'écran d'une video de présentation du Trekker Projects de Google Street View

Vous connaissez comme votre poche une région du globe ? Alors remplissez ce formulaire rapide et après quelques questions et une courte description du lieu que vous jugez utile d’exposer au monde entier, vous deviendrez peut-être un heureux contributeur du programme Trekker.

L’information relayée dans le quotidien « Le Monde » a suscité de vives réactions des lecteurs, quelques jours seulement après le scandales des écoutes de l’agence américaine NSA. Si Laey s’enthousiasme pour ce projet – « J’adorerais y participer !!! » – certains sont plus sceptiques, à l’instar de skyacus qui a un avis tranché sur la question : »Google a quelque chose de vraiment magique, c’est à la base une entreprise privée qui vend de la pub en exploitant notre vie privée, pourtant elle réussit à sa faire passer pour l’ami de tout le monde. Google réussit ce que très peu d’autres boites arrivent à faire : faire travailler des gens pour son seul profit, et des gens sont très contents de nourrir les bases de données de Google Maps, qui appartiennent à Google et seulement à Google…« .

A chacun de se faire son avis.


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous