Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   1 min. de lecture

Un nouveau phénomène a vu le jour un peu partout en Asie : il est désormais courant de voir des jeunes touristes occidentaux faire la manche pour financer leur voyage. 

Et ce phénomène a un nom : les « begpackers », néologisme détourné du mot « backpackers » – routards en français – qui désigne traditionnellement les touristes occidentaux voyageant à peu de frais, n’ayant que le nécessaire dans leur sac à dos.

Ce jeune voyageur à la recherche d’authenticité serait donc passé à l’étape supérieure concernant les moyens mis en place pour tracer sa route à moindre frais et vivre comme un local : il est désormais capable de faire la manche pour financer son voyage. D’où le remplacement de « back » par « beg » qui signifie mendier en français.

Les locaux ne voient pas forcément ces initiatives d’un bon oeil. Dans des pays où le taux de personnes vivant sous le seuil de pauvreté est beaucoup plus important que dans les pays occidentaux et où les mendiants cherchent avant tout à survivre, le fait de voir mendier des touristes pour financer un voyage parait avant tout insultant et inapproprié.

Et vous, trouvez-vous cette initiative originale ou choquante ? 

Photo : Shutterstock

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous