Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   1 min. de lecture

« Tourisme de la désolation », c’est l’exposition d’un photographe français qui met un coup de projecteur sur une forme particulière du tourisme.

Le photographe Ambroise Tézenas a écumé les lieux de la planète où se sont produits des catastrophes : le génocide au Rwanda, Tchernobyl, le tremblement de terre dans le Sichuan… Pas par intérêt macabre, mais pour comprendre ce qui pousse un nombre croissant de visiteurs vers ces lieux.

Le tourisme de catastrophe fait de plus en plus d’adeptes, mais il ne représente pas un phénomène de masse, estime le photographe qui interroge : s’agit-il d’ailleurs de « tourisme » ? Jusqu’au 20 septembre, il expose ses photographies à la Grande Halle de Arles.

Le « dark tourism », une nouvelle tendance de… by lemondefr


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous