Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   5 min. de lecture

Tout juste rentrée d’un séjour à New York, Dorottya, spécialiste des hôtels chez liligo.com, nous donne ses impressions sur The Big Apple et nous parle des choses à voir dans son pays, la Hongrie, et dans les pays voisins.

Dori, tu rentres tout juste d’un voyage sur la Côte Est des États-Unis. Comment cela s’est passé ?

Je suis restée deux semaines, ce qui n’est pas énorme pour un pays de cette taille, mais j’ai vraiment apprécié le temps que j’y ai passé et j’ai essayé de visiter autant d’endroits que possible. C’est amusant d’être un touriste là-bas, tout y est si différent de l’Europe. Au premier abord, c’était même un peu interpellant pour moi tous ces gens différents. Je n’ai pas lésiné sur les monuments et le côté historique du pays, en particulier à Washington. Impossible de s’ennuyer avec tout ce qu’il y a à y faire. Et la plupart des musées sont gratuits.

Était-ce un voyage planifié de longue date ? As-tu réussi à trouver des billets d’avion pas chers ?

Je suis très spontanée. Cela fait longtemps que je voulais aller aux États-Unis, mais ce n’était pourtant pas un voyage prévu très à l’avance. J’ai senti que c’était le bon moment d’y aller : le printemps venait juste de commencer, mais j’ai pu trouver des billets pas chers pour New York, depuis Budapest avec une escale à Munich, pour environ 500 euros l’aller/retour. Une ou deux semaines plus tard, cela n’aurait déjà plus été possible.

Qu’est-ce que tu as le plus aimé ?

dori-donuts À New York, j’ai adoré Manhattan et tous les lieux « iconiques » de la mégapole : Times Square, le MET, les immenses gratte-ciel, Central Park, Liberty Island et sa statue, le pont de Brooklyn, les rues les plus célèbres comme Broadway… Ça vaut vraiment le coup de monter dans un gratte-ciel pour voir la ville de haut. Tout comme de prendre le temps de s’asseoir dans un parc pour observer la foule, les gens qui se pressent, juste pour sentir la ville.

A la fin du voyage j’ai passé pas mal de temps à chercher la meilleure glace de New York et le Real cops donut. C’est en gros de la pâte au chocolat, fourrée au chocolat, aspergée de chocolat. Overdose de sucre et crise cardiaque 🙂 . La part de pizza à un dollar est aussi intéressante…

Washington est très propre, très aérée, un véritable plaisir à découvrir. C’est complètement différent de New York et, selon moi, plus convivial. Après la découverte de la ville, j’ai beaucoup apprécié le temps passé avec les gens de la ville, autour de BBQ et dans des house parties. Les gens sont tellement gentils et serviables, ils voulaient vraiment que je passe un bon moment dans leur pays. On m’a même arrêté dans la rue pour me demander si tout se passe bien, si j’aime les États-Unis, etc. On m’a montré le Great Falls Park et ses chutes d’eau. J’y retournerai c’est certain, mais plutôt pour découvrir la nature. Je n’avais pas assez de temps cette fois.

dori-nature
Great Falls Park

Après l’Amérique, l’Europe centrale !

Changeons de pays. Comme tu es hongroise, pourrais-tu nous parler des choses que tu aimes dans ton pays et de tes endroits préférés ?

J’aime notre belle capitale Budapest, les régions calmes du Nord-Est, avec les petits villages et les domaines viticoles (avec du si bon vin !). J’aime bien sûr aussi les thermes, il y en a plein dans tout le pays ! Et le lac Balaton, pas seulement en été, mais aussi hors-saison. Cela mérite d’y passer quelques jours pour profiter des thermes, se détendre en se promenant au bord du lac quand l’eau est si claire et si calme.

Je peux vous dire que les endroits qui sont classés au patrimoine mondial sont vraiment à voir. En voici quelque-uns parmi beaucoup d’autres :

– le vieux village de Hollókő (à découvrir pendant les fêtes de Pâques).

– la Nécropole paléochrétienne de Pécs (capitale européenne de la culture en 2010)

– le parc national de Hortobágy et la Puszta (la grande plaine steppique hongroise et sa vie traditionnelle pastorale)

– la région viticole de Tokaj (« Le roi des vins et le vin de rois« , aurait dit Louis XIV)

– les grottes du karst d’Aggtelek (entre la Hongrie et la Slovaquie).

holloko
Le village de Hollókő, dans le nord de la Hongrie (korom / Flickr cc.)

Quels sont les pays voisins de chez toi que tu as aimé visiter ?

J’aime l’Autriche, ses superbes paysages de montagnes et bien sûr Vienne, la capitale Impériale. Ce n’est pas dans un pays voisin de la Hongrie, mais ce n’est pas bien loin : Prague, qui est une ville agréable avec un patrimoine historique et culturel étincelant. On y trouve de la bonne bière, pour ne rien gâcher. C’est vraiment une ville romantique. Au Sud, je pourrais retourner chaque semaine dans les parcs nationaux  de Slovénie : nature sauvage, belles montagnes, vallées, lacs et canyons… Et il y a aussi la plage sur l’Adriatique au Piran. En Croatie, les chutes d’eau du parc national de Plitvice sont incontournables, comme les plages bien sûr .. 🙂

dori-adriatique
Umag, sur la côte adriatique en Croatie
La Slovénie
La Slovénie

Quelle serait ton prochain voyage idéal ?

Je voudrais vraiment aller visiter la Transylvanie (une région de montagnes au centre de la Roumanie, NDLR). Il y a plein d’endroits remarquables et la nature (les montagnes des Carpates !) est magnifique. C’est pourtant si proche de chez moi, le pays voisin… C’est presque une honte d’être allée aux États-Unis avant là-bas ! Je me rattraperai… J’aimerais aussi beaucoup aller en Amérique du Sud au cours des cinq prochaines années, mais bien sûr, il faudra que je m’y prenne bien en avance pour organiser un si grand voyage.

Photos : Dorottya

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous