Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

Cette semaine, c’est au cœur des Antilles que l’on vous emmène, direction la Guadeloupe ! Au programme : plages de rêves, parc national, trésors culturels et gastronomiques… Profitez de vols pas chers pour vous rendre sur place et découvrez les incontournables pour votre séjour dans ce petit coin de paradis.

Envolez-vous vers la Guadeloupe :

Prix constatés sur liligo le 19 novembre 2019

Depuis Paris : 265 € du 14 au 28 septembre 2020
Depuis Lyon : 388 € du 22 novembre au 01 décembre 2019

Depuis Bordeaux : 399 € du 25 novembre au 09 décembre 2019
Depuis Bruxelles : 378 € du 11 au 18 décembre 2019
Depuis Marseille : 400 € du 24 novembre au 02 décembre 2019
Depuis Nantes : 375€ du 19 novembre au 01 décembre 2019
Depuis Nice : 473 € du 27 mai au 03 juin 2020
Depuis Toulouse : 407 € du 03 au 10 juin 2020

Depuis partout ailleurs !

Fiche pratique

  • Population :429,085
  • Langue : français, créole
  • Monnaie : euro
  • Décalage horaire : -5 heures
  • Meilleur moment pour partir : de novembre à avril

drapeau-guadeloupe

Quels sont les incontournables en Guadeloupe ?

Les plages paradisiaques 

Les nombreuses plages de Guadeloupe ont de quoi ravir les amateurs de pêche, de plongée sous-marine, de sports nautiques ou encore de bronzette et farniente ! Sable blanc et cocotiers sur Grande-Terre, plages de sable à la palette de couleurs se déclinant du blanc au noir et de l’ocre au rose sur Basse-Terre, il y en a pour tous les goûts.

Les îles aux différentes facettes

Composée de 5 îles différentes, la Guadeloupe est dotée d’une grande richesse naturelle. Les deux principales îles – Grande-Terre et Basse-Terre – sont séparées par une formation de mangrove qui forme un canal aussi appelé « Rivière Salée ». Elle compte également trois petites îles : la Désirade, les Saintes et Marie-Galante qui offrent chacune de nombreux trésors naturels. Lagons turquoises, rivières, cascades, forêts tropicales… Vous ne manquerez pas d’être séduit par le charme de ces îles aux multiples facettes.

Notre conseil : si vous avez peu de temps pour visiter la Guadeloupe, accordez-vous un détour sur l’archipel des Saintes situé à moins de 2 heures de bateau de la Guadeloupe. Cette île marquée par l’histoire a su préserver toute  son authenticité et sa douceur de vivre !

Le parc national de Guadeloupe

Désigné Réserve mondiale de la biosphère par l’UNESCO, le parc national de la Guadeloupe regroupe à la fois le volcan de la Soufrière, les chutes du Carbet, le Grand Cul-de-Sac marin, la route de la Traversée et la maison de la forêt sur plus de 300 kilomètres de sentiers de randonnées. Une dizaine de sentiers sont balisés pour pouvoir accéder à cet incroyable patrimoine naturel où faune et flore vous réservent des paysages remarquables.

La Soufrière

Le volcan de La Soufrière, aussi surnommé « la vieille dame », fascine par la beauté de ses paysages et par sa silhouette qui domine l’archipel de la Guadeloupe. Nichée à 1467 mètres de hauteur, la balade vers son ascension en vaut le détour. Et parce que la Guadeloupe ne se résume pas uniquement aux plages, laissez de côté vos tongs et sandales et équipez-vous de votre attirail de randonnée et de votre hardiesse pour gravir son sommet.

La réserve Cousteau

Plongez à la découverte de l’un des spots de snorkling les plus réputés de Guadeloupe : la réserve Cousteau. Près de Bouillante, au large de la côte de Basse-Terre dans les eaux qui entourent les îles Pigeon, immergez-vous dans les eaux claires de la réserve pour y observer les fonds colorés et peuplés de poissons tropicaux.

Les distilleries de rhum

Découvrir la culture locale fait également partie du voyage. Sur l’île, les distilleries de rhum font partie intégrante de l’histoire et des traditions familiales de l’archipel. Alors pourquoi ne pas en profiter pour s’accorder une visite savoureuse ? Découvrez le processus de fabrication de ce nectar légendaire des Caraïbes et profitez-en pour déguster les rhums guadeloupéens directement à la source (avec modération bien sûr 😉 ).

La cuisine créole

La cuisine guadeloupéenne prône à elle seule le métissage. Influencée par différentes cultures : africaine, européenne, indienne… Cette cuisine est souvent le mélange d’épices, de racines (manioc, igname…), de féculents, fruits et légumes locaux … Pour un cocktail réussi que l’on appelle « fait maison ».

Les spécialités les plus connus sont les accras (beignets fris à la morue ou aux légumes), le boudin créole, le crabe farci, le chaudeau (boisson à base de lait, oeufs sucre, vanille, zeste de citron et canelle), le Bokit (sandwich antillais) et bien d’autres mets savoureux.

Alors, ça donne envie ? 🙂

Et si vous souhaitez gagner du temps sur place, vous pouvez louer une voiture pour vous balader avec plus de facilité où bon vous semble !

Crédits : Instagram, iStock

 

 


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


4 réponses à “Destination de la semaine : la Guadeloupe

    1. Bonjour Armand,

      Nous vous conseillons donc de lancer directement une recherche sur https://www.liligo.fr/, d’intégrer votre ville de départ et d’arrivée, les dates auxquelles vous souhaitez partir et vous aurez instantanément accès aux meilleures offres trouvées par notre moteur de recherche ! 🙂

      Belle journée

    1. Bonjour Jeannine,

      Nous vous conseillons donc de lancer directement une recherche sur https://www.liligo.fr/, d’intégrer votre ville de départ et d’arrivée, les dates auxquelles vous souhaitez partir et vous aurez instantanément accès aux meilleures offres trouvées par notre moteur de recherche ! 🙂

      Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous