Budapest (1)
| Idées voyage Par

Destination de la semaine : Budapest

Budapest est devenue une destination incontournable aussi bien pour sa vie diurne que nocturne. La perle du Danube n’en a pas fini de vous envoûter. Le Parlement, bordant majestueusement les rives de Pest, fait concurrence au Palais de Budavár et à l’Eglise Matthias du côté de Buda. Et au centre-ville, cafés, ruin pubskerts, restaurants et autres monuments acheveront de vous convaincre d’y établir demeure !  

Envolez-vous vers Budapest   ! 

Prix constatés sur liligo le 22 février 2018

> Depuis Paris : 46 € 
> Depuis Marseille : 149 €
> Depuis Bordeaux  :  77 €
> Depuis Lyon : 104 €
> Depuis Nice : 82 €

Depuis partout ailleurs

Fiche pratique

  • Population :  1 800 000 habitants
  • Langue :  hongrois
  • Monnaie :  Forint hongrois. 1 € = 309 HUF
  • Meilleurs moments pour y partir :  toute l’année. Si vous craignez la chaleur évitez le mois d’août et si vous êtes frileux, allez-y plutôt quand l’hiver continental est terminé.
  • Visa :  Pas besoin de visa, ni même de passeport si vous êtes citoyen de l’espace Schengen.
218px-Flag_of_Budapest_(2011-).svg

 

Les incontournables

Les bains

La première chose à laquelle on pense quand on va à Budapest, c’est ses bains thermaux aux vertus médicinales. Développés par les Turcs durant l’occupation ottomane, ils sont réputés pour soigner aussi bien les bobos du corps que ceux de l’âme et du cœur. Plongez-y sans modération ( et il y a de quoi vous occuper ) ! 

Nos recommandations :  

  • Les plus anciens :  Király et Rudas 
  • Les incontournables : Gellért et Széchenyi
  • Les moins touristiques :  Lukács et Veli Bej 

A post shared by Trasolini Pools (@trasolinipools) on

Kerts et Ruin bars

Qui se balade à Budapest, ne pourra pas manquer les nombreux kerts (jardins), ruin bars et restaurants qui ont contribué à façonner la réputation festive de la ville. La Grande Synagogue garde fièrement l’entrée de ce quartier qui s’avère être le quartier juif ! 

On ne présente, par exemple, plus le Szimpla kert qui a acquis le statut d’institution à Budapest. Sirotez une hazi limonade ou une bière locale à l’ombre des arbres et si vous êtes un oiseau de nuit vous pourrez continuer à danser dans l’un des fameux ruin bars ou vous perchez sur un des nombreux rooftops de la ville !  

A post shared by Samuel Kalanovic (@samuelkalanovic) on  

 

Le Parlement hongrois

Cette merveille architecturale gothique est aussi l’un des plus grands parlements d’Europe ! Empruntez la ligne numéro 2 de tram pour vous-y rendre, elle a été élue plus beau chemin de tram au monde !  

A post shared by Anissa EP (@nissou006) on

Le quartier du château

De l’autre côté de la rive et après avoir perdu quelques calories en effectuant l’ascension par le souk nouvellement bati, vous passerez par le château de Buda (aussi appelé Palais de Budavár) et l’Eglise gothique Saint Matthias avant d’être témoin de l’un des plus beaux panoramas de Budapest.

A post shared by Alissa & Johanna (@nur.fassade) on

 Le Musée de la terreur

S’il fallait choisir un seul musée à visiter à Budapest, ce serait celui-là sans hésitation aucune. Et pour cause : le choix du bâtiment n’a rien à voir avec le hasard. Il a, en effet, abrité le quartier général des nazis et de la police politique au temps du communisme.

Une fois à l’intérieur, vous ne serez pas en reste : mises en situation et musique d’ambiance vous plongeront dans les temps les plus sombres de l’histoire.

A post shared by House Of Terror Museum (@terrorhaza) on

Le Mont Gellért 

Il va falloir grimper sur le Mont Géllert pour pouvoir admirer la statue de la liberté érigée en mémoire de la libération de Budapest par les troupes communistes en 1945. En bonus : une vue imprenable sur la ville.

A post shared by Anissa EP (@nissou006) on

La place des héros

Il faura prendre une des plus veilles lignes de métro au monde pour pouvoir vous y rendre (la ligne jaune, métro numéro 1). Cette place a été construite pour célébrer les mille ans d’installation des Magyars dans la plaine de Hongrie. Profitez-en pour faire un tour au Városliget (parc de la ville).

place-des-heros

L’île Marguerite

Besoin de respirer après tant d’efforts ?  Reposez-vous sur la presqu’île de Margit, la pleine nature au cœur de la ville ! Vous allez devoir passer par le pont Eiffel pour y aller, alors n’oubliez pas de jetez un œil à la vue exceptionnelle qui vous sera offerte ! 

>> Les incontournables de Budapest ne vous suffisent pas ? Découvrez notre guide de la ville hors des sentiers battus ! <<

Photo : Wikicommons, Shutterstock.

 

Laissez un commentaire