Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   2 min. de lecture

Que faut-il entendre par « à la carte » ? Les passagers de la classe économique se verront proposer au choix du fromage hollandais, du poisson japonais, du riz indonésien, de le cuisine italienne ou un plat végétarien.

Jusqu’à aujourd’hui, seuls les passagers de la première classe et de la classe affaires avaient le luxe de pouvoir commander un repas à la carte. Chez KLM, tout un chacun peut désormais prétendre à ce service pour quelques euros de plus. Mais pour pouvoir goûter à ces plats qui ont l’air bien appétissants, il faut s’y prendre à l’avance.

Ces nouveaux repas explorent les traditions culinaires hollandaises, de la Bella Italia, indonésiennes, japonaises, sans oublier un plat spécial pour les végétariens. Comptez de 12 à 15 euros, un supplément conséquent lors de l’achat de son billet d’avion mais pas déraisonnable compte tenu de la qualité de la nourriture servie à 10.000 mètres d’altitude. Jetez un œil à cette vidéo légèrement déjantée.

Que choisissez-vous ?

Traditions de Hollande

L’entrée est constituée par une salade de bœuf « à la hussard » avec des asperges enveloppées dans du jambon. En plat principal, chou vert et carottes avec des saucisses en sauce ! Vous aurez aussi bien évidemment droit à une sélection des fameux fromages hollandais au noix et aux prunes. Pour finir, un dessert de mousse épicée avec de la crème caramel.

L’élégance japonaise

Profitez d’une entrée de sushis, puis d’un plat principal constitué de poulet avec du riz et des légumes. Une salade de nouilles au saumon fumé pour couronner le tout.

Bella Italia

Après un mesclun avec du veau, des noix de pin et des asperges, vous dégusterez un risotto et une salade d’olives. Complétez le tout avec un tiramisu.

Le plat végétarien

Tout commence avec une salade Kamela avec de la mangue, des poivrons, de la noix de coco, du fromage de chèvre, des falafels et des abricots. Pour le plat principal, des doliques à œil noir, des épinards braisés et du potiron. Pour le dessert, une crème de citron.

Le goût de l’Indonésie

Démarrez avec une salade de nouilles et de légumes avant d’attaquer une brochette de poulet avec des chips de banane et des oignons. En plat principal, du « ikan bumbu rujak nasi », un plat typiquement indonésien à base de riz. Une salade de fruits asiatiques et un morceau de gâteau achèvent le repas.

Afin de vous assurer d’obtenir le repas que vous souhaitez, commandez votre repas spécial au moins 2 jours avant votre vol.

Crédit photo : KLM

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous