Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   2 min. de lecture

Cette nouveauté n’est peut être pas une révolution, mais c’est en tout cas une réelle évolution : United Continental, le numéro un mondial du transport aérien, vient d’annoncer qu’il allait équiper ses pilotes d’iPad, pour remplacer leurs bons vieux carnets de vol.

La holding qui possède les compagnies américaines Continental et United Airlines, a passé commande auprès d’Apple pour 11.000 tablettes qu’elle distribuera d’ici la fin de l’année.
Avec ce saut technologique, elle emboîte le pas d’Alaska Airlines, qui a adopté ce système avec succès au printemps dernier.

Qu’est-ce que cela change, concrètement ?

tableau de bordCe qui est bon pour les pilotes est forcément bon pour nous, les passagers (qui disposons d’ailleurs d’outils technologiques pour mieux voyager). Les iPad seront équipés de l’application Jeppesen Mobile FliteDeck, qui permet de visualiser les informations de vol. Avec la généralisation du Wi-Fi dans les avions, les pilotes auront accès à de nombreuses  fonctionnalités : des cartes météo actualisées en temps réel, des accès à leurs email et à leur agenda de vol, etc.

United Continental invoque aussi la santé de ses pilotes pour justifier ce changement. Et elle a amplement raison, car un pilote en forme, c’est un pilote vigilant ! Pour chaque vol, ils devaient transporter quelques 12.000 feuilles de papier (manuels d’opération, tableaux de navigation, etc.) pesant pas moins de 17 kilogrammes. L’iPad, lui, ne pèse que quelques centaines de grammes.

Cela somme comme une belle reconnaissance pour la technologie d’Apple et pour la fiabilité de son iPad.

Le patron d’Apple tire sa révérence

Hasard du calendrier, probablement, l’emblématique fondateur d’Apple, Steve Jobs, vient d’annoncer qu’il renonçait à la direction générale d’Apple, au terme d’un long congé maladie. Les fans d’Apple de par le monde rendent hommage à celui qui a créé un groupe qui pèse environ 350 milliards de dollars en Bourse, et qui est déjà considéré comme une icône du secteur technologique.

« Steve Jobs était le Leonard de Vinci de notre époque », s’est même emporté un journaliste et écrivain britannique, Tony Parsons. En France, Steve Jobs est devenu connu plus récemment via sa marionnette aux Guignols de l’info et sa phrase passée à la postérité : « Ceci est une révolution ».

Photos : as737700 / Flickr cc.


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Réponse à “Des iPad pour les pilotes : Ceci est une révolution…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous