Pour éviter les mauvaises surprises et les frais inattendus à l’aéroport, nous avons compilé les informations concernant les différentes politiques bagages des compagnies aériennes régulières et low cost les plus empruntées d’Europe en combinant poids, taille, nombre d’articles autorisé et coût des franchises bagage.

 

Et pour prévenir encore plus les risques, nous partageons également nos conseils et astuces pour éviter de payer un surplus bagage et faisons le point sur les objets et marchandises autorisés ou non à bord. ( « Mieux vaut prévenir que guérir !  » )

Politique bagage des compagnies aériennes régulières

Bagage cabine

Chaque compagnie a sa propre politique bagages (d’un minimum de 55 x 35 x 25 cm pour Air France et Air Europa à un maximum de 56 x 45 x 25 cm pour British Airways, Finnair et Iberia) avec un poids autorisé allant de 5 kg pour Thomson Airways à 23 kg pour British Airways.

 

En moyenne, le poids maximum autorisé est 10 kg. A priori la compagnie ne devrait pas poser de problème à partir du moment où le passager peut lui-même ranger son bagage à main dans le compartiment au-dessus de son siège.

 

A noter :  90 % des compagnies étudiées acceptent que le passager emporte un « accessoire »  (sac à main, pochette d’ordinateur…) en plus de son bagage cabine (seule Thomson Airways n’autorise qu’un seul et unique bagage à main).

bagage cabine régulières

* inclus dans le prix du billet d’avion

Bagage en soute

Sur les vols des compagnies régulières, un bagage en soute de 23 kg et de taille maximum 158 cm (largeur + hauteur + profondeur) est généralement compris dans le billet. Seule Thomson Airways fait exception en limitant le poids du bagage en soute à 15 kg.

 

Cependant, certaines compagnies régulières proposent des billets à prix réduits pour les vols domestiques, en Europe ou au Moyen-Orient (c’est la « classe économique light » ). C’est le cas par exemple de Finnair, Lufthansa, Iberia ou encore SAS Airlines. Dans ce cas, aucun bagage en soute n’est compris dans le prix du billet et il faut payer un supplément pour enregistrer une valise.

bagage soute régulières

* inclus dans le prix du billet d’avion
** (largeur + hauteur + profondeur)
*** entre 24 kg et 32 kg, ou supérieur à 158 cm (largeur + hauteur + profondeur)

Politique bagage des compagnies low cost

Bagage cabine

Sur les vols low cost, la possibilité d’emporter un bagage à main est toujours comprise dans le prix du billet. En moyenne, ce bagage ne doit pas dépasser 55 x 40 x 20 cm et 10 kg.

 

70 % des compagnies étudiées permettent d’emporter un accessoire en plus du bagage cabine. Seules Wizz Air, Easyjet et Transavia n’autorisent qu’un seul et unique bagage à main.

 

Certaines compagnies ne limitent pas le poids du bagage cabine  :  c’est le cas d’Easyjet, de Wizz Air et de JetBlue.

 

A noter :  Si la taille du bagage à main dépasse les dimensions prévues, il devra être placé en soute, et des frais supplémentaires pourront être appliqués, quelle que soit la compagnie.

bagages cabine low cost

* inclus dans le prix du billet d’avion

Bagage en soute

Le bagage en soute n’est jamais compris dans le prix des billets des compagnies low cost.

 

Vueling et Transavia permettent d’enregistrer en ligne un bagage à partir de 13 € seulement alors qu’à l’aéroport cela reviendrait à 35 € et 30 € respectivement.

 

Lorsque l’on compare le prix de l’enregistrement d’un bagage en ligne, et le prix au comptoir de l’aéroport, Wizz Air est la compagnie avec l’écart le plus important. En enregistrant son bagage en ligne, on peut économiser jusqu’à 70 % du prix (15 € en ligne  ;  55 € à l’aéroport).

 

Le prix de la franchise varie selon le poids du bagage choisi lors de la réservation. Les compagnies low-cost proposent habituellement des franchises allant de 15 kg pour Ryanair et Transavia, à 23 kg pour Iberia Express, Wizz Air, JetBlue, Vueling et Eurowings.

bagage soute low cost

** La tarification varie en fonction de l’aéroport de départ/d’arrivée et de la saison.

Astuces pour ne pas payer de franchise bagage trop élevée à l’aéroport

Enregistrer le bagage sur le site internet de la compagnie, même à la dernière minute (les tarifs sont souvent moins élevés sur internet – jusqu’à 70 % moins cher).

 

Préparer sa valise à l’avance et/ou consulter la météo pour éviter d’emporter des affaires inutiles dans la précipitation.

 

> Déplacer le surplus d’un bagage en soute dans un bagage à main (le bagage à main est rarement pesé) pour éviter de payer un excédent de poids.

 

> Porter certains vêtements lourds sur soi (manteau, bottes…).

 

Anticiper sur les cadeaux et souvenirs à ramener en gardant de la place dans sa valise avant le départ.

 

Envoyer un colis depuis la destination plutôt que de payer une franchise bagage. Cela permet parfois de faire des économies, selon le pays d’envoi.

Dans un bagage à main

NON AUTORISÉ

X Tous liquides de plus de 100 ml

X Armes et imitations d’armes à feu

X Rasoir et lames

X Objets pointus ou tranchants (couteaux, ciseaux…)

X Substances explosives, inflammables et chimiques

X Produits inflammables

X Gaz comprimés

X Outils

X Piles et batteries au lithium

 

AUTORISÉ

V Médicaments, piqûres (avec ordonnance ou justificatif)

V Nourriture/boisson pour bébé

Articles achetés en duty free

V Pince à épiler

V Cigarettes (dans la limite définie par la loi)

V Cigarettes électroniques (interdites en soute)

 

L’importation de marchandises périssables, telles que les aliments, les plantes…, est interdite ou strictement réglementée, selon les pays. Pour en savoir plus, les voyageurs doivent se renseigner auprès des services consulaires ou douaniers des pays de destination et de transit.

 

Méthodologie : informations recueillies sur les sites des compagnies aériennes étudiées en juin 2016.