L’été est bel et bien terminé, c’est l’heure du bilan. Juillet et août ont été mouvementés cette année : températures excessives, attentats, grèves… quels impacts ont eu tous ces événements sur les vacances des Français ? liligo.com fait le point, chiffres à l’appui.

Évolution des destinations nationales

evolutions_destis_nationales

Cette année, les Français se sont rués vers l’île de beauté : Ajaccio, Bastia et Figari font parties des destinations les plus consultées, tandis que Calvi entre dans le top 10. Paris reste cependant LA destination nationale n°1 pour les vacances d’été des Français.

 

En revanche, Nice, Marseille et Lille reculent toutes de deux places dans le classement et Montpellier, Nantes, Toulon et Strasbourg perdent quant à elles chacune une place.

 

Le prix moyen des billets est en baisse sur l’ensemble des top-destinations. Cette diminution des prix va de 3 % pour Paris à 28 % pour Lille. Nantes est la seule destination dont le prix moyen n’a pas bougé entre 2015 et 2016.

Juilletistes vs Aoûtiens

camembert_juil_aoutLes Juilletistes partent plus longtemps (17 jours en moyenne contre 11 jours en août) mais les Aoûtiens partent plus loin.

 

En juillet, les Français ont largement privilégié les destinations court-courriers (à 41 %). Seuls 27 % ont privilégiés les vols moyen-courriers, et 33 % les vols long-courriers.

En août, c’est l’inverse, la majorité des Français (53 %) a privilégié les vols long-courriers, contre seulement 20 % pour les vols court-courriers et 27 % les vols moyen-courriers.

duree_juil_aout

Que ce soit en juillet ou en août ce sont les mêmes destinations qui sont les plus consultées par les Français  : Lisbonne, Paris, Barcelone, Alger, New York, Bangkok etc.

top_destis_juillet_aout

En revanche, on constate des différences de prix selon le mois de départ. Sur la majorité des TOP-destinations du mois de juillet et d’août, on constate que le prix moyen pour un vol A/R a été plus élevé au mois d’août (jusqu’à 36 % plus cher pour Lisbonne et même 47 % plus cher pour Porto).

 

Seuls Paris, Nice et Londres ont vu leur popularité et leur prix baisser entre juillet et août, probablement en contrecoup des attentats, des grèves et du Brexit.

prix_moyen_juilet_aout

 

 

Méthodologie :  Analyse fondée sur les recherches et consultations effectuées sur liligo.fr du 1er janvier au 31 août 2016 pour un départ entre le 1er et le 31 juillet 2016, et entre le 1er et le 31 août 2016 et pour un départ entre le 1er juillet 2015 et le 31 août 2015.