Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   5 min. de lecture

Début 2017, Coline et Jonathan partiront pour un an à vélo autour du monde, avec dans leurs bagages… des poêles à crêpes. On ne vous en dit pas plus, et on laisse plutôt Coline vous parler de cet incroyable voyage à la fois sportif, gastronomique et culturel. Et si leur aventure vous donne des envie de pédaler, Coline vous livre aussi quelques précieux conseils pour vous lancer !

vélo autour du monde

Pouvez-vous nous résumer le concept de votre projet ? D’où en vient l’idée ?

Cook&Cycle c’est un voyage gourmand et médicinal : 1 an à vélo sur les routes d’Asie du Sud Est et d’Amérique du Sud pour, d’une part, partager notre culture française avec des enfants qui n’ont pas notre chance d’évoluer dans un environnement multiculturel.

Nous allons entre-autres leur faire découvrir…les crêpes ! D’autre part, nous partirons à la découverte des vertus santé des aliments avec les locaux qui continuent à se soigner par l’alimentation, en cuisinant avec eux des recettes aux vertus thérapeutiques que nous filmeront pour partager sous forme de web documentaires de 3 minutes.

Grands voyageurs et amoureux des cultures étrangères nous avions en tête depuis quelques temps de faire un jour, un tour du monde. On a ensuite fait le tri entre toutes les choses que nous voulions faire et faire passer à travers ce voyage. Nous avons décidé de nous centrer sur l’alimentation (on est très gourmands !) au travers de 2 dimensions : le partage et la santé.

Pour faire découvrir la cuisine française, vous avez choisi de faire des crêpes, pourquoi avoir choisi cette recette ?

Nous ne sommes pas bretons ! Mais pour des raisons techniques, nous avons dû abandonner l’idée de faire du pot-au-feu autour du monde !

De plus la crêpe est un plat français qui ne demande qu’à être adapté au gré des envies. Composée de matières premières accessibles dans de nombreux pays, elle se déguste sucrée comme salée et n’impose aucune règle dans le choix de sa garniture, ce qui nous permettra de nous adapter à chaque lieu et d’imaginer des recettes propres à chaque région.

De plus les crêpes ne nécessitent pas de vaisselle pour les déguster et c’est une recette facile à apprendre et refaire pour les personnes à qui nous l’enseignerons. Que demander de plus ?

voyage vélo pluie

Et pourquoi avoir fait le choix du vélo ? 

Fans de vélo, il est vite apparu comme le moyen de transport le plus logique pour nous.

Ecologique (comme nous), il est source de liberté (on va où on veut, quand on veut !), nous permet de voyager à notre rythme (pas d’horaires…ce n’est pas tous les jours qu’on a cette possibilité !) et de profiter de chaque instant, chaque paysage.

De plus, il efface en grande partie la différence de richesse entre nous et les locaux, nous arrivons en toute simplicité avec le moyen de transport le plus universel. C’est pour nous la plus belle façon de voyager et de faire des rencontres.

1 an de voyage à vélo, ça se prépare comment ? Depuis combien de temps travaillez-vous sur le projet ?

Le projet a été pensé dans nos têtes depuis un certain nombre d’années, d’abord individuellement puis ensemble. Nous en parlions et puis un jour nous nous sommes dit…fini d’en parler, c’est le moment de se lancer ! C’était il y a déjà 1 an.

Le temps de préparation a été plus long que ce que l’on imaginait mais nous avons passé beaucoup de temps sur notre communication et nous voulions bien cadrer notre projet, prendre notre temps pour faire les choses bien.

itinéraire tour du monde

Inde, Bali, Amérique du Sud… Comment avez-vous déterminé votre itinéraire et les pays traversés ?

Nous sommes tout d’abord partis des pays que nous voulions tous les 2 visiter. Ca faisait une longue liste alors nous avons affiné avec différents critères : limiter au maximum les transferts en avion (pas écologiques du tout !), s’assurer qu’on ne traverse pas des chaines de montagnes trop compliquées (comme le passage chine/Népal par exemple), vérifier la sécurité dans les pays et surtout nous avions 1 an donc environ 15 000 km.

A partir de là nous avons adapté notre trajet. Pour le trajet exact, nous ne l’avons pas tracé car nous voulons laisser de la place à l’inconnu, on a juste identifié les grands points à voir dans chaque pays, pour le reste, ce sera au jour le jour !

Sur votre blog, on peut voir que vous avez déjà établi un budget extrêmement précis, comment vous y êtes-vous pris ?

Pour le budget nous nous sommes basés sur notre expérience personnelle mais surtout sur une longue recherche sur internet et le dépouillement de plein de sites de voyageurs.

Puis nous avons regardé produit par produit ce qui correspondait le mieux à notre trajet (les vaccins ne sont pas les mêmes partout) et notre budget ! Ca n’a pas toujours été facile de choisir car on trouve vraiment de tout sur internet. Tous les prix, toutes les qualités.

Nous avons opté pour un mix entre produits de haute qualités quand c’est essentiel et quelques produits plus simples et moins cher lorsque l’utilisation était moins importante.

Ensuite pour les vélos + matériel nous sommes allés nous renseigner dans différents magasins spécialisés pour affiner nos besoins.

valise voyage vélo

Qu’emportez-vous dans vos bagages pour un an de voyage ?

Dans nos bagages la priorité c’est l’utile ! Au feu le « ça c’est joli » et le « et ça, ça prends pas de place ! »…seul l’utile a sa place !

Nous avons donc notre matériel de camping (tente, duvets, matelas, popote, réchaud, etc…), peu de vêtements (nous les lavons petit à petit) mais du chaud comme du froid, notre matériel multimédia (appareil photo, GoPro et autres accessoires) et bien sûr notre matériel crêpes (poêle à crêpes, contenant, fouet, louche, etc.)

Quel serait votre conseil pour nos lecteurs qui souhaiteraient se lancer dans un voyage à vélo ?

Déjà je dirais…LANCEZ-VOUS ! Même si nous ne sommes pas encore partis nous avons déjà fait quelques randos vélo et c’est un merveilleux moyen de voyager. Nous avons toujours été très bien accueillis sur notre trajet, les gens sont curieux de comprendre notre voyage, ça offre des échanges très enrichissant.

Ça demande un petit entraînement physique mais c’est surtout du mental. Oui ça ne va pas être toujours drôle mais les cyclotouristes qu’on a rencontré ou contacté sont unanimes : l’émerveillement quotidien et les rencontres effacent tous les petits moments de galère.

Quelle est la date du grand départ ? Où pourra-t- on suivre votre aventure ?

Le grand départ est prévu pour début 2017 (on a hâte !). Nous partagerons toutes nos découvertes, nos bonheurs et nos galères (sinon c’est moins drôle !) sur notre site internet : www.cookandcycle.fr et sur nos réseaux sociaux : Facebook Cook&Cycle, Instagram : Cook&Cycle et Twitter : @cookandcycle.

Photos : Cook&Cycle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous