Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   2 min. de lecture

Pour agrémenter un séjour au Maroc au mois d’octobre, nous vous proposons deux évènements culturels qui vont animer la côte marocaine, à Agadir d’abord, puis à Essaouira.

Cinéma ! Les «cultures» au cinéma amazigh

Pour sa 5ème édition, le Festival International du Film Amazigh (FINIFA) prévoit les projections de plus de 20 films et documentaires, long et court-métrages.

Huit longs-métrages seront en compétition, dont le documentaire français « Izenzaren », de Christian Lorre, et le film « Tagut » de Mélanie Reynard, qui sera projeté en avant-première.

Du côté des court-métrages : 11 films seront en compétition, dont le film maroco-canadien « Mokhtar » réalisé par Halima Ouardiri, et en avant première le film « Temps des miracles » de Lahoucine Chkiri programmé lors de la dernière édition du festival de cannes.

L’Amérique latine sera à l’honneur cette année avec l’accueil de 11 films inédits, parmi lesquels « Urtarmanata » de César Galindo et « We Still live here » de Anne Makepeace.

Musique ! Le festival des « Andalousies Atlantiques »

2 semaines plus tard et 170 kilomètres plus au Nord, c’est un autre festival qui animera la côte : la 8ème édition du festival des Andalousies Atlantiques. Au fil des années, ce rendez-vous annuel qui célèbre la musique andalouse maghrébine s’est imposé dans l’agenda culturel d’Essaouira, la Cité des Alizés. Au programme : un concentré de ce que Musulmans et Juifs ont produit de meilleur, d’Essaouira à Constantine et d’Alger à Tunis.

Les organisateurs -l’Association « Essaouira Mogador » et la « Fondation des Trois Cultures »– ont choisi pour cette édition 2011 de « donner une place éminente aux femmes et aux artistes et chanteurs qui travaillent à la relève de leurs ainés ».

Des orchestres et des chanteurs maghrébins et européens se relaieront pendant trois jours de fête : les chanteuses Naima Dziria, Baha Ronda et Sanaa Marahati et la danseuse andalouse Carmen Ledesma ; le chanteur Maxime Karoutchi, les orchestres Fouad Didi et Amine Debbi, le pianiste Maurice Medioni et des danseurs du « Royal Ballet ». Des noms qui ne sont pas forcément connus par chez nous mais à découvrir si les cultures maghrébines et andalouses vous attirent.

Pour des infos générales pour organiser un séjour au Maroc : L’office de tourisme marocain

Vous êtes déjà allé sur la côte atlantique au Maroc ? Qu’avez-vous le plus aimé ?


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous