Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   1 min. de lecture

Le réseau d’ONG international ECPAT a mené tout le mois de juillet une campagne d’affichage à l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle pour sensibiliser les voyageurs à ce fléau.

L’exploitation sexuelle des enfants, c’est la face la plus sombre du tourisme international. Des affiches sont placardées jusqu’au 2 août sur les murs du terminal 1 de Roissy, aux départs et aux arrivées. Elles représentent une situation sordide : un homme qui sirote un cocktail dans un endroit exotique, en compagnie d’une petite fille.

Cette campagne, à laquelle ont pris part plusieurs compagnies aériennes, a pour but d’inciter les vacanciers/voyageurs à signaler toute situation « douteuse ». L’ECPAT estime que près de deux millions d’enfants seraient chaque année victime du tourisme sexuel.


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous