Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   4 min. de lecture

La Mordovie, un « pétaouchnok » russe ? Pas du tout, Niet! A mille lieues des images et des commentaires moqueurs de la presse (depuis qu’un célèbre acteur français s’y est plus ou moins exilé), la Mordovie est en réalité une région russe très sympa, et nous vous le prouvons ici !

Une vaste plaine, grise et monotone, perdue dans l’immensité des steppes balayées par les vents glaciaux… et des goulags, comme au temps de l’Empire soviétique, où des combattantes de la Liberté du nom de « Pussy Riots » sont enfermées. Le tableau n’est pas très ragoutant, mais avouez tout de même que le trait est peut-être un peu grossier, un peu caricatural. Tentons de voir les choses sous un autre angle, un angle un peu plus bienveillant.

Agrandir le plan

Un voyage en totale immersion dans la Russie authentique

Vous trouvez la capitale moscovite clinquante et vulgaire ? La splendeur passée de Saint-Pétersbourg a fait long feu et ne vous attire pas ? La Russie authentique vous ouvre ses bras !  Depuis Moscou, il faut parcourir un peu plus de 600 kilomètres en direction du Sud-Est pour atteindre la République de Mordovie.

Vous qui préférez les itinéraires bis aux chemins touristiques, qui exécrez rencontrer d’autres touristes qui viennent concurrencer votre soif de découvertes et d’authenticité (surtout s’ils sont des compatriotes), la Mordovie est faite pour vous. Dans les rues et aux abords de la capitale Saransk, il faudrait une bonne dose de malchance pour croiser d’autres touristes.

Vol Moscou

Carte d’identité

  • Nom officiel : République de Mordovie
  • Population : 800.000 habitants
  • Dimensions : 300 km d’Est en Ouest et 170 km du Nord au Sud.
  • Superficie : 26 200 km² (un territoire de la taille d’Israël ou de la Belgique).

Saransk, une capitale moderne et multiculturelle !

Les guides touristiques vantent souvent le dynamisme de villes multiculturelles comme New York, Paris et Londres. Eh bien dans la plus grande ville de cette République (350.000 habitants), on pratique l’industrie lourde, l’industrie chimique, l’industrie alimentaire et le travail du bois. Et question multi-culturalité, Saransk en connait en rayon ! En témoignent les plaques de rue qui sont trilingues : en russe, mokcha et erzya.

Car si un peu plus de la moitié de la population de la région se dit russe, le reste se déclare Mordves. On trouve même quelques dizaines de milliers de Tatars ! Qui sont les Mordves ? Un peuple d’origine finno-ougrienne au même titre que les Hongrois, les Finnois et les Estoniens. Ils sont un peu plus d’un million répartis en Russie et la seule Mordovie en abrite plus de 300.000.

« Malheureusement, comme pour la plupart des minorités ethniques en Russie, et même dans le monde, ces peuples sont rongés par l’alcoolisme »,

observe Galia Ackerman, essayiste spécialiste de la Russie, dans le journal liberation.fr.

Mais on ne se laisse pas abattre par la sinistrose de ce M. Ackerman !

Vive le réalisme soviétique !

Il ne reste plus aucun bâtiment historique datant de la fondation de la ville, au 17è siècle. Malheureusement. L’héritage de l’histoire récente soviétique est en revanche bien présent et les amateurs d’architecture soviétique, entre gigantisme et futurisme, seront au paradis. Vous pourrez aussi admirer (comme ci-dessous) des monuments religieux datant chacun de la seconde moitié du 18è siècle :

  • L’Église Ioann Bogoslov
  • L’Église Tryohsvyatitelskaya

Saransk, la ville la plus confortable de Russie !

Saransk, la capitale, a été élue en 2012 ville « la plus confortable de Russie ». Depuis plusieurs années qu’elle se retrouvait sur le podium (4 fois 2ème et 2 fois 3ème), elle le méritait bien. Elle doit ce titre avant tout à sa politique de logement. Car des quartiers entiers ont été construits pour accueillir les jeunes familles et les anciens combattants de la Grande Guerre patriotique, avec toutes les infrastructures sociales nécessaires.

Une nature rude et préservée

Last but not least, la nature est omni-présente en Mordovie. Vous le constaterez dans la vidéo ci-dessous. Les forêts couvrent une grande partie de la République, les lacs y sont aussi nombreux (mais pas autant que les moustiques tout de même…). Les amateurs de pêche, par exemple, se régaleront.

Ne le cachons pas, le climat est rude. Et c’est tant mieux, la Mordovie est véritable et sans concessions ! Couvrez-vous bien en hiver, quoique la température est supportable, à l’heure où écrivons ces lignes, il fait +10°…Fahrenheit.

Les beaux voyages ne sont pas réservés qu’aux stars de cinéma !

Photos : Russiatrek.org

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous