Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

Et si l’Europe possédait sa propre base pour envoyer des touristes dans l’espace ? Et si la Suède devenait la porte européenne de l’espace ? Perdus quelques part dans le grand Nord lapon, des scientifiques suédois s’acharnent à donner vie à ce projet fou, jusque-là le domaine réservé des Américains.

On le sait, les Américains sont prêts à commencer l’exploitation commerciale des vols spatiaux à destination des touristes fortunés. Il ne s’agit plus que d’une question de mois, les premiers vols commerciaux devraient débuter d’ici 2014. L’an dernier, Richard Branson, patron de la société la plus en pointe dans ce domaine – Virgin Galactic – a inauguré le premier aéroport spatial dans le désert du Nouveau Mexique.

La société « Spaceport Sweden », créée en 2007, qui développe le projet prévoit de débuter ses premiers vols d’ici une dizaine d’années.

« Plus d’une centaine kilomètres au-dessus du cercle polaire arctique, dans le pays du soleil de minuit et des aurores boréales, un projet est en cours qui a le potentiel de changer la façon dont les gens s’identifient à leur planète à l’univers »,

peut-on lire sur le site de la société qui développe le projet. Elle est basée à Kiruna, où se trouve déjà un petit aéroport international – relié à Londres, Copenhague et même Tokyo -, mais surtout le centre spatial suédois (l’Institut suédois de physique spatiale) qui y mène des recherches depuis 1957.

Faire l’expérience de l’apesanteur

Que peut attendre un « touriste spatial » de cette expérience ? Décoller dans un appareil tout droit sorti des BD de science-fiction, mi-avion mi-navette spatiale pour effectuer un vol suborbital à 100 km d’altitude (contre 10 km pour les appareils de ligne classiques) et vivre quelques minutes en apesanteur. Mais « la technologie n’est pas encore au point. Des vols-tests sont actuellement réalisés aux États-Unis »,  concède la directrice de l’entreprise.

Vous vous en doutez, ce n’est pas à la portée de tout le monde. S’envoyer en orbite, ce n’est pas comme aller au cinéma. Aux États-Unis, plus de 1.000 billets ont déjà été réservés, pour un prix moyen de 200.000 dollars.

Dans le grand Nord lapon

La société Spaceport Sweden propose déjà toute une gamme d’activités pour les particuliers ou les entreprises qui souhaitent passer un moment dans cet endroit particulièrement exaltant, entre la nature sauvage de la Laponie et les installations spatiales de pointe.

Les visiteurs pourront par exemple combiner des séjours à l’ICEHOTEL, un hôtel de glace de renommée mondiale, des sorties dans les stations de ski locales et dans le parc national d’Abisko, la découverte des installations spatiales et des formations aux vols spatiaux. Le must : faire un vol pour se rapprocher au plus près de aurores boréales.

Images : http://www.spaceportsweden.com/

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


3 réponses à “Bientôt des vols spatiaux au départ de la Suède ?

  1. Thank you for your attention!AIK will run the Letter Writing Marathon(LWM) on December 2012. We will let plepoe know through News letter and SNS before the campaign begins. Of course, you can find the info on our website!Please join us when the LWM starts!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous