Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

Un bébé est né : plus de destinations exotiques, plus de baroudage intensif ? Mille fois non ! La peur de faire voyager un bébé est souvent injustifiée. Il existe de nombreuses destinations dans le monde où partir avec son nouveau-né en toute sécurité. C’est même un excellent moyen de commencer tout en douceur, de la naissance au deuxième anniversaire.


Où partir loin ? Les destinations idéales pour bébé

En règle générale, évitez les destinations risquées pour sa santé, notamment celles où le paludisme existe. Préférez les destinations francophones, où vous pourrez plus facilement laisser bébé une après-midi pendant une excursion. Un séjour de 10 jours est idéal.

Marrakech avec un bébé

Trois précautions : optez pour un riad ou un club proposant tout le confort nécessaire. Évitez les périodes de grosse chaleur et partez plutôt au printemps ou en automne. Partez une semaine pour ne pas trop perturber le rythme de votre enfant. Pas besoin de vaccins spécifiques en plus des vaccins obligatoires ; inutile d’emporter vos petits pots et couches, vous trouverez tout dans les grands hypermarchés locaux (même chaînes qu’en France).

Lorsque vous commencerez à chercher un hôtel ou une location de vacances pour votre séjour, choisissez une adresse proposant un club pour enfants ou une assistance spécifique pour les jeunes parents. Pendant que votre bébé se fait chouchouter par une équipe spécialisée, vous pouvez profiter de vos journées à deux.

Quelques adresses : Club Lookéa, Club Marmara, Palais des Roses (dès 2 ans), l’hôtel de luxe Kenzi Semiramis.

Guadeloupe avec un bébé

Tentez l’aventure des Antilles avec votre bébé ! De nombreux clubs en Guadeloupe réservent un accueil spécialement adapté aux jeunes parents (club Med La Caravelle, Hôtel Fram Arawak…). Que faire avec votre enfant? Essayez de trouver des coins de fraîcheur (cascades, chutes du Carbet), accessibles sans trop de marche. Côté plages, essayez la plage du Club Med Sainte-Anne, très bien équipée pour qu’il barbote sans risque.

Les précautions avant de partir : prévoir une moustiquaire pour votre enfant, une poussette canne pour les balades (aucun problème en Guadeloupe pour vous en servir partout). Si vous utilisez du lait de croissance, emmenez-le avec vous.

La Réunion avec un bébé

Les grands avantages de cette destination : un très petit décalage horaire pour une destination si lointaine ; un climat agréable, jamais trop chaud. Sur place, on trouve tout pour s’occuper d’un enfant. Optez pour une location de maison, vous pourrez faire presque tout avec un porte-bébé sur l’île. Inutile de laisser votre enfant dans une garderie, sauf pour les excursions aux volcans, un peu difficiles avec bébé sur le dos.

Vous avez entendu parler du chikungunya ? Sachez que l’épidémie a complètement disparu. Prévoyez tout de même une moustiquaire pour les nuits.

bébé voyageur Et l’avion ?

L’avion peut être une autre source de stress pour les parents voyageant avec un enfant en bas-âge. Pourtant, avec un peu d’organisation et sans dramatiser, l’expérience se passe très bien.

Les compagnies aériennes réservent en général un traitement spécifique aux familles avec bébé. Préférez un vol de nuit si vous voyagez loin, il dormira et sera d’emblée moins fatigué à son arrivée en terre exotique.

Un bébé s’adapte en général assez facilement au décalage horaire, en tout cas jusqu’à 6 mois. Il lui sera plus difficile de s’adapter si vous allez vers l’Est, préférez donc les destinations à l’Ouest de la France. Sur place, commencez tout en douceur : ne l’obligez pas à respecter les heures normal de repas et de sommeil, soyez un peu flexible au moins les 3-4 premiers jours.

Bon premier voyage avec bébé et pour vos vols, rendez-vous sur liligo.com !

Photo: bébé lunettes par Boudewijn Berends. Bébé à l’aéroport: ryaninc

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Réponse à “Au bout du monde avec un bébé

  1. Quelques bonnes idées dans cet article. On peut aussi penser à des destinations européennes (la Grèce ou Chypre par exemple) ou les Etats-Unis, le Canada. Si on risque dans les pays à faible risque sanitaire (et sans palu) il reste quand même du choix pour voyager avec un tout petit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous