Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   2 min. de lecture

Airbnb est en train de « faire main basse sur Paris », écrit le « Wall Street Journal ». La ville lumière héberge effectivement la plus forte population « Airbnb » dans le monde, avec 50 000 annonces en Ile-de-France (pour 150 000 dans toute la France), et cela fait grincer des dents. Voici encore un domaine où s’affrontent nouvelles économies numériques et économies traditionnelles.

La semaine dernière, le « Wall Street Journal » a publié un article très intéressant dans lequel il passe le phénomène au scanner : combien et dans quels quartiers sont les logements Airbnb, de quels pays viennent les clients, etc. ? Le WSJ rapporte que « une vague de partage de domiciles draine de nouveaux visiteurs à Paris, mais soulève aussi des préoccupations chez certains habitants« , inquiets de la pression sur le logement.

Interrogé par « Le Monde », le directeur d’Airbnb France balaie les critiques et met en avant le fait que « louer un logement de façon occasionnelle n’a rien d’illégal. Un particulier peut louer sa résidence principale jusqu’à 4 mois par an. Plus de 80 % des biens proposés sur notre site appartiennent à cette catégorie« .

A Paris, le quartier du Marais est particulièrement touché par les logements Airbnb faisant de la location de meublés touristiques un véritable métier et concurrençant donc le secteur hôtelier. La Mairie de Paris a lancé une opération pour lutter contre le phénomène dans le Marais au mois de mai.

Airbnb rencontre des résistances dans plusieurs métropoles. San Francisco a annoncé jeudi un durcissement de sa réglementation et des contrôles accrus pour faire respecter une loi adoptée cet hiver pour tenter d’encadrer le business.

Vous réserverez une chambre d’hôtel à Paris ou un logement Airbnb lors de votre prochain passage dans la capitale ?


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Réponse à “Taxis vs Uber, mais aussi hôtels vs Airbnb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous