Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   1 min. de lecture

Un Boeing 737 exploité par les lignes intérieures russes s’est écrasé dimanche soir à son atterrissage à l’aéroport de Kazan, la capitale de la République du Tatarstan, tuant les 50 personnes à son bord.

Selon la police, l’appareil en provenance de l’aéroport Domodedovo de Moscou est tombé sur la piste à sa troisième tentative d’atterrissage, où il a pris feu avant d’exploser.

La vétusté de l’appareil en cause ?

Une enquête a été ouverte pour déterminer la cause de l’accident : erreur humaine, mauvaise météo ou défaillance technique.

Dans une dépêche, l’AFP revient sur le parcours tortueux de l’appareil : jusqu’à son crash dimanche, il avait été exploité pendant 23 ans par sept compagnies au total et avait connu un accident grave en 2001.

Alors qu’il était exploité par Rio Sul, il avait subi un atterrissage en catastrophe à l’aéroport de Belo Horizonte, au Brésil, glissant sur un réacteur sur 1,7 km avant de s’arrêter.

Image : capture d’écran de Google Map

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous