Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

Réchauffement climatique, industrialisation, déforestation… On en a tous entendu parler. Notre précieux éco-système nos glaciers et notre environnement font face à des changements, souvent inquiétants. Voici 5 merveilles naturelles à aller admirer avant qu’elles ne disparaissent.

L’éco-tourisme est en plein boom et les voyageurs curieux aiment visiter les lieux en danger, sans les dégrader encore plus. Si vous visitez l’un de ces endroits en péril, faites le de manière responsable.

Mer morte

La mer Morte est le point le plus bas de la terre, 400 m en dessous du niveau de la mer. Ses eaux contiennent plus de sel que l’eau de mer normale, ce qui explique qu’on puisse flotter à sa surface. Mais la mer Morte se meurt… Depuis 40 ans, elle a vue sa taille réduite d’un tiers et son niveau a baissé de 25 mètres. Cela est du en partie aux pays utilisant de plus en plus d’eau de la rivière Jourdain, la source de cette mer fermée. En outre, les entreprises de cosmétiques puisent sans fin dans le sol et les eaux, réputées pour leurs bienfaits thérapeutiques. Espérance de vie restante : environ 50 ans.

Barrière de corail du Belize


La barrière de corail du Belize est une des plus riches du monde. Requins et raies manta ne sont que les espèces les plus connues de ce véritable vivier sous-marin. Mais comme les autres barrières de corail du monde, celle-ci est en danger.  En 1998, une très grande partie de la barrière qui s’étend du Mexique au Honduras a souffert de blanchissement du corail, en d’autres termes, sa mort. Ce blanchissement est causé par la pollution et l’augmentation des températures de l’eau. Le tourisme est en partie responsable. En réalité, il faudrait réduire l’activité touristique de la région pour la protéger, mais vous pouvez vous y rendre de manière responsable : limiter les transports polluants, ne jamais toucher les coraux, privilégier le commerce local.

Les pôles

De superbes animaux, d’incroyables icebergs, les lumières polaires… que vous soyez au nord ou au sud, les pôles impressionnent. Même s’il semble impossible que ces deux continents de glace fondent, de nombreux scientifiquent prédisent que si le réchauffement climatique se poursuit, les manchots empereurs au sud et les ours polaires au nord s’éteindront. Au rythme actuel, l’Antarctique disparaîtrait dans 20 à 40 ans.  Le meilleur moyen de visiter les pôles est de rejoindre une expédition ou un tour de 4 à 10 jours, au départ de la Finlande par exemple.

Faune et flore de Madagascar

C’est un des pays les plus riches du monde en termes de faune et de flore. Plus de 80% de l’environnement de Madagascar ne se trouve nulle part ailleurs sur Terre, en raison de l’isolement de l’île au milieu de l’Océan Indien. Dans 35 ans, l’île aura été complètement ravagée par la déforestation, ce qui entraînera la disparition rapide des espèces uniques qui la composent.  Beaucoup de ces dernières n’ont encore jamais été étudiées par la science.

Bassin de la rivière Yangtze

Pandas géants, bharals, marsouins et grues de Sibérie font partie des espèces en danger dans le bassin de la rivière Yangtze. Le problème : ces espèces partagent leur environnement avec 400 millions d’humains. Le développement inexorable de cette région donne peu d’espoir à la préservation de la faune environnante. La déforestation pour l’agriculture, le développement urbain, la pollution excessive de la rivière menacent les animaux. Si de nombreuses réserves existent grâce à la WWF, celles-ci ne suffiront pas pour enrayer la disparition des espèces.

Selon vous, le tourisme est-il néfaste pour ces lieux ?

Images: dead sea: patrikneckman / reef: rsuehle/ penguins: noaaphotolib / madagascar: aleixcabarrocas / xi’an: chiking, Flickr cc.

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


4 réponses à “5 merveilles de la nature à visiter avant qu’elles ne disparaissent

    1. Afin de vous faire remarquer et d’avoir des exemples de votre travail à montrer, pourquoi ne pas commencer par explorer votre environnement près de chez vous ? Il y a certainement de superbes photos à réaliser, et si vous vous lancez à la recherche d’un sponsor pour pouvoir partir à l’étranger par la suite, vous pourrez leur faire découvrir vos photos.

      Voici par exemple Breizh Natur, qui nous fait découvrir la faune bretonne grâce à de superbes photos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous