| Idées voyage Par

5 destinations rock ‘n roll

Le rock a marqué l’histoire du XXe siècle, si bien que de nombreux monuments dans le monde ont été érigés en son honneur. Voici le top 5 des lieux de pèlerinage pour les amoureux du rock ‘n roll ! 

Strawberry Fields (John Lennon), New-York, USA

Central Park Ouest, entre les 71e et 74e rues

Ce lieu new-yorkais fut choisi par Yoko Ono un an après la mort du plus charismatique des Beatles en 1980. Strawberry Fields n’est pas seulement l’endroit où John Lennon fut assassiné, mais aussi un des lieux de prédilection du couple pour les promenades. John et Yoko vivaient à quelques encablures. Le monument rendant hommage à l’artiste est une mosaïque, sur laquelle est gravé le mot Imagine. Le lieu a été baptisée Strawberry Fields après la célèbre chanson des Beatles, mais il est aussi connu sous le nom Jardin de la Paix (Garden of Peace).

>> Vol Paris New York

Figure 8 Wall (Elliot Smith), Los Angeles, USA

4334 W. Sunset Boulevard, Los Angeles

Utilisé sur la couverture de l’album d’Elliot Smith sorti en 2008, ce mur de Los Angeles est tristement célèbre depuis la mort de l’artiste. C’est un lieu important pour tous ses fans. Malheureusement, le mur a subi des vandalismes. L’équipe marketing de Roger Waters a osé coller une publicité dessus (le poster fut retiré suite au tapage crée par les fans autour de cette affaire).

>> Vol Los Angeles

Memorial Buddy Holly, Ritchie Valens & J.P. Richardson, Iowa, USA

Clear Lake, Iowa

En 1959, un avion s’écrase, provoquant la mort de trois géants de la musique. Clear Lakes n’était pas censée être inclus dans la tournée du groupe, mais une décision de dernière minute entraîna le groupe à monter dans un avion au lieu d’un bus. Un monument en forme de guitare fut érigé sur le site du crash en 1988. A côté sont posés trois disques vinyles.

>> Vol USA

Tombe de Jim Morrison, Paris, France

Cimetière du Père Lachaise

De nombreux mystères entourent la mort de Jim Morisson, mais la dernière fois qu’il fut aperçu, il se trouvait en France. Sa tombe est désormais un endroit de pèlerinage pour tous les adorateurs du chanteur des Doors. Les fans laissent des fleurs, des disques et même des lettres. Jusqu’en 1988, un buste du chanteur sculpté par le croate Mladen Milkulin se trouvait sur la tombe, mais celui-ci fut dérobé. La stèle affiche aujourd’hui les mots grecs Kata Ton Daimona Eaytoy, qui signifient « fidèle à ton esprit ».

>> vol Nice Paris

Woodstock Museum, USA

Bethel, NY

Il était une fois Woodstock.. jamais un autre festival n’a autant célébré la culture « sex, drugs & rock ‘n roll ». Aujourd’hui, le site est incontournable sur la carte des monuments du rock. Le Centre d’art Bethel Woods est une salle de concert et un musée qui immortalise l’évènement de 1969.

>> Vol New-York

Connaissez-vous d’autres monuments commémorant une personnalité ou un évènement rock ? 

Imgs : flickr cc

1 réaction