| Fil d'actualités | Par Corentin

Wi-Fi : Londres, la capitale la plus branchée

La compagnie de téléphonie mobile 02 prévoit de fournir l’internet gratuit à des millions de résidents de la capitale londonienne, augurant du plus grand réseau wifi gratuit en Europe. Cela sent bon les Jeux Olympiques ! 

Amis londoniens, patientez encore un peu avant de débrancher votre routeur et de le retourner à votre fournisseur, car tous les détails n’ont pas encore été réglés avec les autorités locales des quartiers concernés : Westminster, Kensington et Chelsea.

Cela fait un moment que Londres réfléchit à ce vaste projet et il devrait voir le jour d’ici l’été, avant l’ouverture de la grand-messe mondiale du sport version Coca-Cola : les Jeux Olympiques. Bonne nouvelle pour les locaux, la mise en place de ce réseau ne leur sera même pas facturé ! 

 «  Westminster accueille plus d’un million de touristes par jour, abrite 250.000 habitants, emploie plus d’un demi-million de personnes et voit 4000 starts-ups chaque année  » .

 « Les visiteurs pourront facilement partager leurs photos et mises à jour des épreuves olympiques  via les réseaux sociaux » ,

s’est félicité un membre du conseil municipal du quartier de Westminster, qui a la ferme intention que Londres rattrape son retard sur New-York et Paris, déjà dotées de nombreux «  hot-spots  » gratuits.

Pour Londres, c’est l’assurance d’une belle promotion et que la ville soit au centre du monde au moment des festivités. On peut parier que des millions de touristes ne vont pas se gêner pour «  tweeter  » et «  facebooker  » à volonté sur leur voyage à Londres. C’est aussi une aubaine pour les visiteurs étrangers. Fini les factures internet et téléphone délirantes liées aux frais de roaming

Avouez qu’il sera quand même plus agréable de surfer sur internet dans Hyde Park ou en admirant  Big Ben que «  coincé  » dans un Starbucks…

Les transports londoniens dans les starting blocks

La régie de transports londonienne – Transport for London (TfL) – planifie quant à elle d’achever la couverture WiFi de 120 de ses 270 stations d’ici les J.O. Internet sera donc accessible gratuitement dans les stations, mais pas dans les rames du métro.

Vous irez assister aux JO ? 

Photos : gizmologia.com et cogdogblog, Roger4336 / Flickr cc.

Laissez un commentaire