Red Lake Lacul Rosu
| Idées voyage Par

Entre lacs et légendes : évasion sur les routes mystérieuses des Carpates

Depuis la ville de Gheorgheni (Gyergyószentmiklós), une petite route sineuse traversant une forêt de pins vous emmène jusqu’au plateau de Bicaz. Du haut de ces 1 256 mètres d’altitude, il surplombe la magnifique vallée des gorges de Bicaz (Cheile Bicazului). Embarquons donc pour un périple entre montagnes, vallées, gorges, lacs et mystères ! 

Comment s’y rendre ? 

Le moyen le plus rapide est de prendre un avion pour Bucarest, puis de louer une voiture. Il vous faudra environ 6 heures pour rejoindre notre point de départ ! 

Le meilleur moment ? 

Entre mai et septembre la météo y est plutôt agréable, un temps idéal pour randonner, camper et profiter pleinement de votre séjour.

Point de départ : Le Lac Rouge (Lacul Rosu)

Cet étrange lac, dont la surface est recouverte de troncs d’arbres minéralisés, est apparu en 1837 suite à un tremblement de terre.

Une partie du massif rocheux s’est effondrée créant ainsi un barrage naturel au milieu de la forêt de hêtres et de pins. La forte concentration en fer de l’eau du lac a conservé les troncs des arbres intacts.

C’est leur couleur rougeâtre ainsi que la couleur de la roche argileuse des parois des montagnes du Bicaz qui a donné son nom au lac. Bicaz Canyon Cheile Bicazului

Seconde étape : Les gorges de Bicaz (Cheile Bicazului)

En suivant la route en aval du lac vous arriverez sur un paysage à couper le souffle ! Des gorges étroites avec des formations calcaires dans les montagnes et des grottes, vous êtes arrivés dans les gorges de Bicaz.

C’est également une réserve naturelle qui abrite une faune et flore endémique et rare. Sur le long de la route, des artisans régionaux s’installent pour y vendre leurs créations. Poteries, objets en bois, vêtements en laine, broderies viennent colorer le paysage.

Les gorges de Bicaz vous amène jusqu’en Moldavie.

Bicaz Lake Izvorul Muntelui

Troisième étape : Le Lac Bicaz (Izvorul Muntelui)

Mais avant de changer de pays, continuons notre route vous arriverez sur le plus large lac de Roumanie, le Lac Izvorul Muntelui, appelé aussi le Lac Bicaz.

Ce lac d’environ 35 km de long est le résultat de la construction du barrage hydroélectrique de Bicaz.

En été, vous pouvez profiter d’une magnifique vue sur le Mont Ceahlau en prenant le bac depuis le port de Bicaz.

Les légendes des montagnes de Hasmas

Il existe de nombreuses histoires autour des montagnes de Hasmas.

L’une d’entre elles raconte qu’une jeune fille, qui s’appelait Esther, s’est rendue dans les montagnes de Hasmas et a été kidnappée par un monstre. Ce sont ses cris perçants qui auraient provoqué l’éboulement de la montagne en emportant sur son passage la jeune fille et son ravisseur.

C’est alors que le lac est né et fut appelé le lac tueur.

Photos : Shutterstock

Laissez un commentaire