| Idées voyage | Par Corentin

Songkran et la fête de l’eau en Thaïlande

Songkran, « l’aube d’une nouvelle année solaire » . Comme son nom l’indique plus ou moins, cette fête, la plus importante de l’année, célèbre le nouvel an thaïlandais, en même temps que le début de l’été. Les festivités se déroulent du 13 au 15 avril et donnent lieu à de formidables batailles d’eau dans tout le pays.

Avec cet article, nous poursuivons notre Tour du monde des batailles les plus funky.

Pendant le Songkran, on prie, on décore les temples, on arrose les statues de Bouddha et on fait des offrandes aux moines bouddhistes. La tradition religieuse veut aussi que les jeunes en profitent pour témoigner du respect à leurs ainées, en leur arrosant les mains de parfum. Mais aujourd’hui, cette tradition est devenu le prétexte pour une grande fête dont personne ne sort au sec, car tout le pays devient un immense terrain de batailles d’eau.

Les Thaïlandais fêtent trois fois la nouvelle année : le 1er janvier avec le reste de la planète, en février au moment du nouvel an chinois, et en avril avec Songkran. La Thaïlande entre dans l’année 2556. L’année dernière, la plus grande bataille de pistolets à eau du monde a été enregistrée par le «  Guinness World Record  » 

C’est dans la capitale Bangkok que la fête est la plus folle, mais pas une région du pays n’échappe à la ferveur populaire, tout en adaptant la fête à ses propres traditions. Par exemple dans le nord-est du pays à Chiang Mai où des pick-up et des camionnettes chargées d’eau s’opposent aux jeunes «  combattants  » massés le long des routes. Certains s’arment même de talc et de farine colorés. A Songkhla, dans le sud du pays, Songkran est marqué par un concours de beauté et surtout par la fête de minuit sur la rue Niphat Uthit de Hat Yai.

Vol Bangkok

Quelques conseils pratiques

  • Oubliez les déplacements urbains le jour de la fête de l’eau. Les rues sont bondées de monde et les transports en commun sont très difficiles, voire impossibles.
  • Vous ressortirez trempés de la fête, quoiqu’il arrive. Pas de panique, on ne risque pas de s’enrhumer. Cette saison est la plus chaude de l’année, les températures peuvent atteindre allègrement les 40° à l’ombre. En revanche, prenez garde à laisser à l’hôtel vos documents d’identité, carte bleue et appareil photos.
  • Les visiteurs étrangers sont des cibles de choix. Ne soyez pas timides, répliquez avec votre propre pistolet à eau… mais avec le sourire ! 

Lost in translation ? 

Si vous avez un jour la chance de participer à cette grande fête traditionnelle, munissez-vous de quelques mots de thaïlandais pour faire plaisir à vos hôtes : 

  • Sa-wat-di Pi Mai : Bonne année ! 
  • Suk-san wan Songkran : Joyeux Songkran
Photos : snappit photography, Wyndham, dolspics / Flickr cc.

1 réaction