| Idées voyage | Par Corentin

Où voir le Tour de France ? 

Chaque année, le mois de juillet se vit au rythme des coups de pédale des coureurs du Tour de France. Voici quelques étapes qui promettent du beau spectacle et qui passent dans des régions touristiques. Avec un peu de chance, les coureurs ne passent pas loin de votre lieu de vacances… C’est reparti pour un Tour ! 

Pour ce 99e Tour de France, les coureurs sont partis le samedi 30 juin et n’arriveront sur les Champs-Elysées à Paris que le dimanche 22 juillet, après un calvaire de 20 étapes + 1 prologue et une distance de 3 497 kilomètres parcourue. Il va faire chaud ! 

Pour regarder le Tour de France à la télé ou le voir en vrai, le top, ce sont les étapes de montagne, celle où les plus grandes bagarres historiques se sont déroulées, celles où le Tour se gagne… ou se perd. Il passe cette année par les Vosges, le Jura (en France et en Suisse), les Alpes et les Pyrénées. Voici 4 étapes majeures du Tour : 

  • samedi 7 juillet 2012 : 7e étape Tomblaine > La Planche des Belles Filles (199 km)
  • dimanche 8 juillet 2012 : 8e étape Belfort > Porrentruy (157,5 km)
  • jeudi 12 juillet 2012 : 11e étape Albertville > La Toussuire – Les Sybelles (148 km)
  • mercredi 18 juillet 2012 : 16e étape Pau > Bagnères-de-Luchon (197 km)

Les Vosges : Tomblaine – La Planche des Belles Filles (7e étape)

Dès ce samedi, c’est dans cette étape inédite des Vosges que les coureurs auront la première opportunité de s ’ «  expliquer  » . La Planche des Belles Filles, c’est une ascension inédite de 6 km à 8,5% de moyenne. Les guibolles des coureurs tremblent déjà à l’idée de ses 300 derniers mètres à 20%.

Le Jura : Belfort – Porrentruy (8e étape)

Dimanche, cette étape emmènera la caravane entre la France et la Suisse, dans de superbes décors jurassiens. Pas d’arrivée au sommet mais 5 difficultés majeures le long du parcours, la côte de la Caquerelle et le col de la Croix notamment. Avis aux vacanciers dans la région.

Les Alpes : Albertville – La Toussuire (11e étape)

La Madeleine, la Croix de Fer, Mollard et la montée finale de La Toussuire. Voici l’étape qui devrait faire des ravages dans le peloton. Si vous êtes en vacances quelque part dans les Alpes ce mois de juillet, il serait dommage de rater ça.

Les Pyrénées : Pau – Bagnères-de-Luchon (16e étape)

Du grand classique, du mythique pour cette étape on ne peut plus pyrénéenne qui verra la course franchir le Tourmalet et le col d’Aspin. Là encore, c’est l’occasion de vivre un moment historique au cours de ses vacances.

Pour consulter le parcours en détail, rendez-vous sur le site officiel du Tour. En cliquant ici vous trouverez une carte du parcours avec les étapes et leurs dates correspondantes.

Les expressions à connaître

Petite leçon de rattrapage a destination des novices dans le domaine du vélo, histoire de faire bonne figure au milieu de la foule des passionnés et de votre voisin spectateur qui, après 30 années de Tour à bord de son camping car, en connait… un rayon.

  • Avoir la chaussette légère = être en forme
  • Emmener la braquasse = avoir un très grand développement
  • En rouler une dégueulasse = faire un relais long et puissant pour provoquer une cassure
  • Fumer le cigare = être à l’aise pendant l’effort
  • Faire le trou = creuser l’écart

Conseils de confort et de sécurité pour les spectateurs

Chaque année, les mêmes conseils sont prodigués aux spectateurs, et chaque année, il y a de nouveau accidents. Afin de garantir votre sécurité et celle des coureurs, le jour J, respectez les consignes données par les organisateurs, les policiers et les gendarmes présents au bord du circuit.

Une attention toute particulière pour les bambins : ils doivent être tenus par la main en permanence. Leur tête se trouve à hauteur des rétroviseurs des voitures de la caravane, leurs chauffeurs peuvent avoir un coup de fatigue après de longues heures sur la route…. De même, les animaux domestiques doivent absolument être tenus en laisse.

A ne surtout pas faire : 

  • Courir à côté des coureurs
  • Asperger d’eau les coureurs
  • Se mettre sur la route pour faire une meilleure photo (ô grand jamais ! Le zoom en a trompé plus d’un…)
  • Changer d’emplacement juste avant l’arrivée des coureurs

En général, un manquement à ces règles se termine par des bleus et contusions, sans compter que celui qui se rend coupable, reçoit en quelques secondes un flot d’injures de la part de millions de téléspectateurs.

Voir passer le Tour de France, ce sont quelques minutes inoubliables au moment du passage des coureurs, mais aussi plusieurs heures d’attente festive au bord de la route, dans une ambiance si  particulière. Il peut faire chaud, très chaud, et sous le cagnard, mieux vaut prévoir de l’eau en grande quantité, de la crème solaire et des chapeaux.

Avez-vous déjà vu passer le Tour de France ? 

Photos : Numerius, Johan Van Damme – 2, charrel.irrthum / Flickr cc.

Laissez un commentaire