Nouvelle Orléans
| Idées voyage Par

Quand la Nouvelle-Orléans vibre de nouveau ! 

Cela fait maintenant douze années que les eaux de la mer des Caraïbes se sont retirées de la Nouvelle-Orléans. Cependant, la métropole du sud des Etats-Unis ne s’est pas encore tout à fait remise de l’ouragan Katrina qui l’a frappé en 2005 et la page se sera jamais vraiment tournée. Mais soyez certains que New Orléans est bel et bien de retour et que vous ne regretterez pas d’y faire un voyage.

Il peut être tentant de rouler des mécaniques en forçant son plus bel accent américain pour prononcer « Niou Orlinsss ». En fait, mieux vaut s’abstenir étant donné que pour les locaux c’est « Nolinss » ou « NoLa » . C’était un conseil d’introduction, car dans la capitale mondiale du jazz comme ailleurs, on n’a jamais deux fois l’occasion de faire une belle première impression ! 

Capitale mondiale du jazz, nous disions. Mais faut-il rappeler qu’ici ont grandi les immenses Louis Armstrong et Sydney Bechet qui ont ouvert la voie à bien d’autres artistes tels que Wynton Marsalis ou encore Aaron Neville, aujourd’hui encore sollicités aux quatre coins du monde.

Les musiciens de jazz mais aussi de rock et de blues se produisent aux abords de Jackson Square dans les restaurants et dans les rues, pour le plus grand plaisir des visiteurs. Les couches-tard iront se saouler - de musique bien-sûr - dans les bars et les clubs de Bourbon Street, ou encore au club Frenchmen Street. Quant aux couches-tôt, ils auront le pr=laisir de se réveiller au son du Gospel émanant d’une des églises de la ville  ! 

Le « French Quarter »  est l’épicentre touristique de la Nouvelle-Orléans. Ici se concentrent toutes les grandes bâtisses de l’époque coloniale. Ce quartier pittoresque - que l’on appelle le Vieux Carré - confère un caractère insolite à la ville qui la distingue de toutes les autres.

 

A post shared by Anaïs (@ana_in_green) on

Une croisière sur le Mississippi ? 

Qui dit Nouvelle-Orléans dit aussi Mississippi. C’est au petit matin ou au crépuscule qu’il est le plus agréable de fouler les rives de ce fleuve mythique. On peut y admirer les anciens bateaux à vapeur - vous savez, ceux de Tom Sawyer ! - qui, de nos jours, sont dédiés aux croisières fluviales. Et si vous embarquiez à bord de l’un d’eux ? 

Steamer boat New Orlean

Continuons sur le thème des croisières et sachez qu’au départ de la Nouvelle-Orléans il vous est possible d’embarquer pour une croisière dans les Caraïbes. Durant une semaine, des paquebots traversent le Golfe du Mexique plein Sud pour poser l’ancre au large de la péninsule mexicaine du Yucatán. Bien sûr, cela changera totalement la nature de votre voyage…

Revenons les pieds sur terre pour mettre en lumière d’autres possibilités d’excursions. Pour une visite chargée d’histoire, partez à la découverte des grandes plantations de canne à sucre et de coton et de leurs imposantes maisons créoles. Laura Plantation est sans conteste la plus emblématique de toutes les plantations de la Louisiane.

Maison plantation en Louisiane

Et pour partir encore plus loin sur les routes de la Louisiane, songez à visiter les fameux bayous, ces méandres du Mississippi perdus dans les terres, mais prenez garde aux alligators, ils ne sont jamais bien loin ! Cette route vous emmènera alors dans le Pays Cajun, sur les terres de nos lointains cousins, les Cadiens (les Cajuns en anglais). Ne manquez pas non plus de visiter Bâton-Rouge et bien sûr Lafayette.

Convaincus ?  Alors embarquez à bord d’un vol Paris – La Nouvelle-Orléans  ! 

Photos : Shutterstock, Instagram

Laissez un commentaire