| L'actualité du voyage | Par Jeremy

Le must : passer ses vacances en orbite

Vous avez toujours rêvé de vous envoler pour l’espace ? Si vous êtes riches, très riches, ce sera bientôt possible grâce au Spaceport America inauguré lundi dernier au Nouveau-Mexique.

Comme il était fier le patron de Virgin Galactic, Richard Branson, le jour de l’inauguration de son «  bébé  »  : le premier aéroport spatial de l’histoire, qui permettra à ces messieurs-dames les milliardaires de s’envoyer très haut en l’air d’ici 2 ans.

Richard Branson
Hangar Spaceport
Le hangar du Spaceport désigné par l'architecte britannique Norman Foster
Inauguration du Spaceport
L'inauguration du Spaceport lundi 17 octobre
Piste de l'aéroport
La piste de lancement
La navette WhiteKnightTwo

Plusieurs centaines de touristes de l’espace ont déjà réservé leur ticket pour la modique somme de 200.000 dollars en moyenne. Un succès avant l’heure qui a fait dire à Richard Branson que « Ce pourrait être le début d’une ère totalement nouvelle de voyage spatiaux, l’ère des voyages spatiaux commerciaux« . Ils ont pu assister en compagnie de 150 astronautes à un vol de démonstration de la navette spatiale  « WhiteKnightTwo » (Le Chevalier Blanc 2), qui les emmènera en voyage.

Le Spaceport se trouve en plein désert du Nouveau-Mexique à quelques kilomètres de la frontière mexicaine, proche de la ville de Las Cruces. La prochaine étape ? La lune ! 

Faut-il selon vous partir loin pour faire un beau voyage ? 

Photos :  Jeff Foust, astirn cc.

Laissez un commentaire