| Idées voyage | Par Corentin

Destination musique : Bernard Lavilliers

C’est probablement le chanteur français qui a poussé le plus loin la synthèse entre la musique et le voyage. De Saint-Étienne à l’Amazonie, de la Jamaïque à la vallée de la Fensch, Bernard Lavilliers puise la poésie de ses textes et ses mélodies au gré des voyages qui l’ont marqué.

Bernard Lavilliers (de son vrai nom Bernard Oulion) grandit dans la banlieue ouvrière de Saint-Étienne, il quitte l’école assez tôt pour être apprenti à la Manufacture d’armes de Saint-Étienne, est assidu aux entraînements de boxe.

 « À cette époque de ma vie, je me cherchais : je ne savais pas si je serais gangster, boxeur ou poète… » .

C’est la 3ème voie qu’il choisira finalement. Celle du poète voyageur. Il quitte rapidement sa vie faite de petits jobs (faire la manche, restaurateur, gérant de night-club…) pour partir explorer le monde. C’est l’Amérique du Sud qui l’attire le plus. Le Brésil où il effectue son premier long voyage à l’âge de 19 ans seulement, l’Amazonie, l’Amérique Centrale…Une fascination que l’on retrouve dans ses morceaux Sertao, Trenchtown, chaleur, sueur, Stand the ghetto…

 «  Stand the ghetto  » sur l’album «  O gringo  » sorti en 1980

Les titres « La salsa » et « Pierrot la lame » sont aussi des pièces importantes de cet album qui marque le véritable début de la légende de son personnage de dur au cœur tendre. Il fait entrer les rythmes du Reggae de la Salsa brésilienne dans la musique française.

 «  On the road again  » sur l’album «  If…  » sorti en 1988

L’un des titres les plus connus de l’artiste. « Nicaragua » , « Haïti-Couleurs » et « Santiago » , directement inspirés des ces voyages font aussi de cet album l’un de ses meilleurs.

 «  Voyageur  » dans l’album «  Carnets de bord  » 

Sorti en 2004, c’est un véritable hymne au voyage.

 «  Solitaire  » dans l’album «  Samedi soir à Beyrouth  » 

Cet album de Reggae est sorti en 2008 et a été enregistré entre Kingston en Jamaïque, Memphis aux États-Unis et Paris.

Lavilliers a aussi fait des duo remarqués avec des artistes comme Césaria Evora ( «  Elle chante  » ) et le chanteur ivoirien Tiken Jah Fakoly ( «  Question de peau  » ).

Bonne écoute ! 

Photo : cyberien 94 / Flickr cc.

Laissez un commentaire