| Idées voyage | Par Corentin

Découvrir Vancouver sans débourser un sou

Sur la côte ouest du Canada, la ville «  chic et cool  » de Vancouver a gravit peu à peu tous les échelons pour devenir une des villes les plus agréables à vivre… mais aussi l’une des plus chères. Qu’en est-il pour ses visiteurs ? Voici comment passer un moment à Vancouver sans se ruiner.

La nature

Il est difficile d’imaginer qu’aux portes d’une ville aussi confortable que Vancouver se trouve une nature sauvage incroyable. Avec vue sur les montagnes Rocheuses, les forêts d’arbres gigantesques et un littoral rocheux magique, les possibilités sont infinies pour les amoureux de la nature. Faites un premier arrêt dans le parc Stanley et à sa maison Lost Lagoon pour faire un petit tour de birdwatching (d’ornithologie) et recevoir des guides des explications sur la faune et la flore uniques du parc.

La nature ne s’arrête pas avec la nuit. La nuit, rendez-vous à l’ Observatoire « Gordon MacMillan Southam » pour admirer les étoiles. Il est situé dans Kitsilano et propose chaque vendredi et samedi soir des observations avec un télescope.

Vol Vancouver

L’art

Dans les rues de Vancouver, on trouve plus facilement l’art que de restaurants Tim Horton’s (les fast food emblématiques du Canada). Mais si vous voulez plus que cela, il y a aussi une belle sélection de galeries et de musées gratuits à visiter pendant vos vacances à Vancouver. Voici quelques-unes de nos recommandations : 

  • Charles H. Scott Gallery à l’Emily Carr University sur Granville Island
  • Belkin Art Gallery à l’Université de Colombie-Britannique
  • La partie extérieure de la Vancouver Art Gallery

Il y a aussi deux œuvres d’art en plein air que vous devez absolument voir. La première se trouve à English Bay. Il s’agit d’une statue d’un groupe de personnages géants en train de rire, réalisée par l’artiste chinois Yue Minjun. La seconde est la plus grande œuvre d’art autochtone au Canada à la Banque Royale du Canada, au coin des rues West Georgia et Burranrd. Prenez l’escalator pour le 1er étage et vous tomberez nez à nez avec une étonnante sculpture de bois de 36,5 mètres de long, réalisée de par des artistes des Premières Nations (les Autochtones, les premiers habitants du Canada).

Autour de Vancouver

Si vous avez de l’énergie à brûler, rendez-vous à North Vancouver pour vous attaquer à la piste de 3 kilomètres qui part de Grouse Grind et rejoint Grouse Mountain. Le sentier est bien marqué et vous permettra d’apprécier les vues d’en haut. Si vous vous sentez moins courageux, vous pouvez prendre le téléphérique Skyride qui coûte 10 $ par trajet.

Lynn Canyon est l’une des excursions d’une journée les plus populaires. On y trouve beaucoup de sentiers, mais le plus intéressant, c’est le pont suspendu depuis lequel la vue est impressionnante. Apportez votre maillot de bain pour vous rafraîchir dans les rivières et les lacs après votre randonnée. Le parc est ouvert toute l’année dès 7h du matin et jusqu’au coucher du soleil (21h en été).

Avez-vous déjà visité Vancouver ? 

Photos : rollanb, kennymatic, matthew grapengieser / Flickr cc.

1 réaction

  • Arthur Despré Répondre

    C’est une ville magnifique mais faire abstraction du climat i.e. beaucoup de pluie, est un manque d’objectivité et de réalisme flagrant.

    Cdt