Joyaux de la nature Geyser Nevada
| Idées voyage Par

6 joyaux de la nature totalement inconnus

Des geysers surgissant au beau milieu du désert du Nevada, un champ de gaz naturel au Turkménistan, une grotte de cristal en plein cœur du Mexique… Cette semaine, liligo vous emmène à la rencontre des trésors naturels les mieux cachés de notre planète ! 

La Rivière aux Cinq Couleurs en Colombie

Le Caño Cristales - comprenez « le ruisseau des cristaux » – est une rivière située non loin de La Macarena, en Colombie. Cette rivière semble tout droit sortie du roman Charlie et la Chocolaterie tant ses couleurs semblent irréelles. Et pourtant, le phénomène existe bel et bien.

Pour en profiter, vous devrez voyager en Colombie entre le mois de septembre et le mois de novembre, période à laquelle le niveau de l’eau est au plus bas et qu’une algue rouge pousse dans le lit de la rivière, formant un contraste étonnant avec le jaune du sable, le vert de la végétation et le bleu de l’eau.

Une véritable rivière arc-en-ciel ! 

A post shared by The Suitcase (@the_suitcase_travel) on

Le Fly Geyser dans le Nevada, aux Etats-Unis

Offrez-vous un billet d’avion pour Las Vegas et partez vous enfoncer dans le désert de Black Rock pour découvrir l’un des phénomènes géologiques les plus impressionnants du pays : le Fly Geyser.

Au début du 20e siècle, les habitants de la région ont décidé de créer un puits à cet endroit-là. L’eau qui en sortait était fortement minéralisée se qui créa, au fil des ans, des cônes naturels colorés de jaune, d’orange, de vert et de rouge.

Une merveille pas tout à fait naturelle mais si impressionnante et méconnue que l’on ne pouvait pas en faire abstraction ! 

A post shared by ExploreTheWorld (@strangeworld10) on

La Porte de l’Enfer au Turkménistan

Au milieu du désert, en plein cœur du Turkménistan, Darvazasurnommé « les portes de l’enfer » – est un gouffre de 70 mètres de diamètre où brûlent des flammes depuis maintenant plus de 40 ans. Tout entouré de terre sèche, ce trou béant brûle constamment depuis qu’il fut allumé par des chercheurs soviétiques.

Dépêchez-vous de vous y rendre, le site sera probablement éteint au cours de ces prochaines années.

A post shared by Rich Beal (@adventurerich) on

La grotte de cristal de Naïca au Mexique

Découverte en 2002 au cœur du désert du Chihuahua, au nord du Mexique, la grotte de cristal de Naïca est située à près de 300 mètres sous le niveau de la mer.

Elle est considérée comme l’une des découvertes géologiques les plus importantes de ces dernières années et abrite les plus grands cristaux jamais répertoriés sur notre planète. Imaginez… Certains atteignent les 11 mètres de hauteur ! 

Dès lors que le travail de la mine s’achèvera, les pompes seront arrêtées et la grotte de nouveau engloutie sous les eaux. Il ne vous reste donc plus beaucoup de temps si vous voulez la visiter

A post shared by Aliza Fire (@alizafirejewellery) on

The Wave à Marble Canyon, en Arizona

Vous partez bientôt faire un roadtrip aux Etats-Unis ? Ne manquez pas de faire un détour par le Marble Canyon, une section du Grand Canyon. Vous y découvrirez une véritable vague de pierre rouge, un gigantesque rocher de grès érodé par le vent.

Attention, pour visiter ce site, vous aurez besoin d’un permis à obtenir au moins quatre mois à l’avance. Le rocher est en effet extrêmement fragile et seules 20 personnes sont autorisées à le découvrir chaque jour.

A post shared by A horse with no name (@inspiredpj) on

Le désert blanc de Farafra en Égypte

Le désert de l’oasis de Farafra est le désert le plus aride au monde.

Recouvert par la mer, il y a de cela plusieurs dizaines de millions d’années, il constitue aujourd’hui un paysage lunaire impressionnant, sculpté par le vent au fil des millénaires.

Encore aujourd’hui il est possible d’y voir des coraux, palourdes, oursins et coquillages emprisonnés dans la roche lors du retrait de la mer.

Photos : Shutterstock, Instagram

Laissez un commentaire